J’aurais mieux faire de me taire

Je tiens à remercier les éditions J’ai lu et Eric Poupet pour cette lecture.

Titre: J’aurais mieux fait de me taire
Auteure:
Janette Paul
Traductrice: Maryline Beury
Éditeur: 
J’ai lu
Collection: LJ
Parution : 06/06/2018
Catégorie: 
comédie, chick-lit
Nombre de pages:
480

Résumé

Que fait Amber, encore endormie, sur le siège passager d’un 4×4 qui file à travers le bush? Elle qui a en horreur le camping, les moustiques et la nourriture bio… Soudain, le film de sa soirée trop arrosée lui revient : elle a foutu sa carrière en l’air et demandé à sa sœur de l’emmener dans le désert, là où son père, qu’elle n’a jamais connu, vit peut-être encore… Comment échapper à ce cauchemar et revenir quelques heures en arrière?
Le road-trip loufoque et les déboires drôlissimes d’une enquiquineuse, city girl fâchée avec la vie simple et sa famille, confrontée à tout ce qu’elle croit détester, et surprise par l’amour. À savourer d’urgence!

Avis

La collection LJ nous embarque cette fois-ci dans un road trip en Australie. Amber se réveille avec la gueule de bois dans un 4×4 non identifié qui est en train de rouler. Après vérification, c’est en réalité sa soeur qui l’a « presque » kidnappée pour qu’elles entreprennent, ensemble, un long voyage à travers l’Australie.

Même si j’aurais bien fait de me taire est une lecture estivale et sympa, j’ai vraiment eu du mal avec Amber. Elle est coincée, très cynique et trop pessimiste. J’ai largement préféré les personnages secondaires dans ce roman: la soeur d’Amber et Tom, leur guide. Je n’ai donc pas réussi à m’attacher au personnage principal et c’est bien dommage. Mais tout n’était pas perdu car on rencontre un large panel de personnalités tout au long de ce voyage.

On découvre ou redécouvre le bush Australien à travers l’historie de ces deux sœurs qui essayent communiquer de nouveau. Amber est plutôt rigide alors que Sage est pleine de vie et optimiste. La décision de Sage d’embarquer sa soeur dans ce road trip peut paraître démesurée mais elle avait ses raisons, des raisons que l’on découvre petit à petit. Elle était animée par une volonté de libérer Amber de ses chaines et de la rendre plus heureuse.

L’une des raisons qui m’ont amener à ne pas aimer l’héroïne est liée au fait que malgré les efforts de sa soeur et des autres participants au voyage, elle était désagréable et grognon. Certes, cela s’améliore peitit à petit, même si, pour moi, ça ne rattrape pas tout.

Le roman est assez long et j’ai préféré les personnages secondaires à l’héroïne mais l’on découvre pas mal d’endroits en Australie et les escales des voyageurs sont souvent animées par des rebondissements plus au moins intéressants. Même s’il n’a pas réussi à totalement me séduire, J’aurais mieux fait de me taire est une lecture estivale sympathique.

Djihane S.

Autres titres de la collection LJ

J’irai danser (si je veux)

Pas facile d’être une fille facile

Journal d’une fille débordée

Publicités

5 réflexions sur “J’aurais mieux faire de me taire

  1. Pingback: Bilan lectures juin 2018 | Les instants volés à la vie

  2. Pour moi, c’est tout le contraire je n’ai absolument pas aimé le personnage de Sage ce qui m’a gâché une bonne partie de ma lecture (et donc du coup dans la seconde cela a été mieux). Mais je suis d’accord avec toi avec les longueurs, j’ai cru que je ne le finirais jamais

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s