Robin des bois 2018

Synopsis

Robin de Loxley, combattant aguerri revenu des croisades, et un chef maure prennent la tête d’une audacieuse révolte contre la corruption des institutions.

Bande annonce

Avis

Robin est l’un de mes personnages préférés et je suis toujours contente de regarder un nouveau reboot de son histoire. Avec cette nouvelle adaptation, les libertés prises par les réalisateurs sont nombreuses. D’un côté, j’ai apprécié le spectacle, de l’autre, on ne peut que lever les yeux devant tant d’incohérences.

Commençons par le sujet qui fâche: la profusion d’anachronismes et les incohérences historiques dans le film. Je ne suis pas très regardante sur les libertés que l’on peut prendre avec une époque mais ici, ça piquait les yeux. Les vêtements et les dialogues étaient en totale contradiction avec l’époque moyenâgeuse dans laquelle était supposée se passer l’histoire. Même les comportements des personnages détonnaient. Les puristes s’insurgeront pour la réécriture des croisades qui aurait pu être acceptable si elle n’était pas, elle aussi, incohérente avec la fiction et la réalité.

Vous l’avez compris, ce nouveau Robin des bois n’a pas le souci du détail et le spectateur a l’impression que les réalisateurs ne se sont pas appliqués dans leurs recherches sur l’époque et sur le personnage. La liberté est totale concernant les origines de Robin et la personnalité de ses acolytes. Ce qui m’a dérangée, c’est que ça soit Petit Jean qui transforme le jeune noble en hors la loi.

Tout ceci mis à part, j’ai quand même apprécié le film car j’étais en mode fangirl devant Taron Egerton pour lequel j’ai eu un coup de coeur dans Kinsman 1 et 2. J’ai trouvé qu’il incarnait un très bon Robin avant ses bois car l’action se passe entièrement dans la ville. Les combats étaient bien chorégraphiés et le spectacle assuré.

Le nouveau Robin des bois est un bon divertissement, j’ai passé un bon moment grâce à Taron Egerton qui est bien à l’aise dans les rôles physiques. Je trouve juste dommage qu’il y ait tant d’anachronismes et d’incohérences historiques qui cassent la crédibilité du film. Les réalisateur ont tout misé sur le visuel et ont oublié de se soucier du contenu.

Djihane S.

Publicités

2 réflexions sur “Robin des bois 2018

  1. Pour moi, la version avec Costner reste indétrônable (et Alan Rickman en Nottingham !).
    Ce film-ci est juste un film d’action. Il se vend Robin des Bois juste pour la pub mais, au fond, ça aurait pu être n’importe quelle histoire – même de la fantasy.
    Déjà vu – déjà oublié.

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s