Sex education, saison 1

Synopsis 

La rebelle Maeve entraîne Otis, un jeune homme inexpérimenté mais ayant une mère sexologue, dans la création d’une cellule de thérapie sexuelle clandestine au sein de leur lycée.

Bande annonce 

Avis 

Sex education est une série Netflix américano-britannique. Une comédie dramatique en 8 épisodes disponibles sur la plateforme depuis le 11 janvier 2019.

Quand Maeve découvre qu’Otis est capable de donner des conseils sexuels avisés, elle décide de l’entraîner dans la création d’une cellule de thérapie sexuelle pour les élèves de leur lycée.

J’ai eu un beau coup de cœur pour cette série et ses personnages. Ces derniers font la force de Sex education. Otis est adorable et très attachant, même s’il joue au sexologue dans son lycée, il a lui-même des problèmes à régler. Avoir une mère sexologue, tout le temps sur son dos à essayer de l’analyser ne l’aide pas vraiment. Un traumatisme vécu avant le divorce de ses parents le bloque dans son développement sexuel et il se sent mal, pas normal par rapport à ses autres camarades qui sont en pleine découverte des plaisirs du corps.

Maeve, est l’adolescente que l’on croit paumée à cause de ses problèmes familiaux. Malgré son jeune âge, elle doit s’assumer seule. Elle se cache derrière une réputation de dure à cuire mais elle n’est qu’une ado comme les autres à la recherche de qui elle est vraiment. Tout comme mon personnage coup de cœur, Eric, le meilleur ami d’Otis. Il m’a touchée en plein cœur. Au début de la saison, on découvre un homosexuel qui s’assume et qui n’a pas peur d’exposer sa féminité. Ce personnage que l’on croit être le plus fort, lui aussi, va traverser une phase de remise en question. Son histoire m’a émue.

Chaque épisode est une nouvelle occasion pour rire et pleurer à la fois. L’humeur permet d’apporter une note joyeuse aux interrogations que les adolescents se posent sur leurs corps et leur sexualité. Cela donne des situations parfois hilarantes. Mais la série ne se veut pas qu’humoristique, elle aborde les sujets de l’éducation sexuelle et des préoccupations adolescentes avec beaucoup de profondeur et de réalisme. À cet âge, encore inexpérimentés, les lycéens voient Otis comme leurs sauveurs parce qu’il leur apporte les réponses qu’ils ne peuvent trouver nulle part.

Sex education est un beau coup de cœur. J’ai adoré les personnages de la série, eux et leurs histoires m’ont fait rire et émue à la fois. J’espère qu’il y aura une saison 2.

Djihane S.

Publicités

9 réflexions sur “Sex education, saison 1

  1. Pingback: Bilan films et séries: janvier 2019 | Les instants volés à la vie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s