Les MacCoy, tome 2 : L’Ours et le Taureau

Je tiens à remercier Hugo & cie pour cette lecture.

Titre: Les MacCoy, tome 2: L’Ours et le taureau
Auteure: Alexiane Thill
Éditeur: Hugo new romance poche
Nombre de pages: 730
Catégorie: 
Romance 
Parution: 04/07/2019

Résumé

Phèdre rejoint le château de Dunvegan après avoir découvert le secret de Caleb. Elle espère pouvoir y prendre possession de l’héritage de son père et faire ses premiers pas à la tête du clan MacLeod. Mais Henry Campbell, à l’affût de la moindre opportunité pour la faire chuter, entend se servir de Caleb pour ses noirs desseins.

Avis

Chronique du tome 1

J’avais beaucoup aimé le tome 1 des Maccoy, même si j’avais émis quelques réserves sur le comportement préhistorique des personnages masculins dans le roman. Je suis ravie que le second volet des aventures de Caleb et de Phèdre soit encore meilleur que le précédent. Cette fois-ci, j’ai adoré!

Phèdre est désormais installée au château de Dunvegan. Elle porte sur ses épaules de lourdes responsabilités et son entourage ne compte pas lui faciliter la tâche. Après sa mésaventure avec Caleb, elle est torturée entre haine et l’amour qu’elle éprouvait pour lui. Luttes de pouvoir, vengeance et représailles sont au rendez-vous.

Alexiane Thil ne donne de répit ni à ses lecteurs, ni à ses personnage, il se passe toujours quelque chose. Chapitre après chapitre, j’ai dévoré les 730 pages de ce tome et je ne me suis pas ennuyée une seule seconde. Je trouve que les romances qui dépassent les 300 pages s’essoufflent très vite mais ici, ce n’est pas du tout le cas. Le rythme est dynamique et les rebondissements ne manquent pas. L’histoire est un  véritable page-turner et j’ai adoré cette tension constante que j’ai ressentie tout au long de ma lecture. Tension entre les clans, tension entre nos deux héros. Après une lecture intense, l’auteure n’a pas encore dit son dernier mot. J’ai hâte de lire la suite.

La Phèdre fragile du premier tome se transforme en véritable guerrière. J’ai apprécié son évolution et son personnage qui est très attachant. Caleb, évolue également, et j’ai adoré voir un peu plus de fragilité émaner de cet homme qui semblait si dur dans le premier tome: l’ogre se transforme en gentil ours mais il ne reste pas moins redoutable. Et puis, la cerise sur le gâteau, c’est toute cette ambiance écossaise à l’Outlander qui m’a totalement séduite.

Un excellent second tome, meilleur que le premier. Tensions en tout genre, une histoire addictive, une ambiance à l’Outlander et une romance intense. Un page-turner que j’ai adoré! Vivement la suite.

Djihane S.

Publicités

3 réflexions sur “Les MacCoy, tome 2 : L’Ours et le Taureau

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s