La loi du millénaire, tome 1 : Magie volée

Je tiens à remercier les éditions Bragelonne.

Titre: La loi du millénaire, tome 1 : Magie volée
Auteur: Trudi Canavan
Éditeur: Bragelonne (Poche)
Traducteur: 
Jean-Baptiste Bernet
Parution : 
16/10/2020
Catégorie: 
Fantasy
Nombre de pages:
648

Résumé 

Dans un empire où la magie alimente la révolution industrielle, Tyen, étudiant en archéologie, découvre un livre doté d’une âme. Créé par l’un des plus grands sorciers de tous les temps, cet ouvrage n’a cessé de cumuler des savoirs au cours des siècles, parmi lesquels une information vitale pour le monde de Tyen. Rielle, quant à elle, a un don pour la magie, or elle vit dans un royaume pieux où celle-ci est proscrite. Sera-t-elle prête à risquer le courroux des Anges pour apprendre la sorcellerie ?

Avis

Dans le premier tome de La loi du millénaire nous suivons deux personnages dans deux mondes différents. Dans l’un, Tyen est étudiant en archéologie dont les recherches vont le mener à trouver un livre magique doté d’une âme. Découverte qui va chambouler sa vie. Dans l’autre, Rielle vit dans un royaume où la magie est interdite et seuls quelques élus peuvent la pratiquer. La jeune femme s’applique à cacher chaque jour qu’elle a un don pour la magie…

Voici une lecture que je n’arrivais pas à définir. Je n’arrivais pas à savoir si j’aimais ou non. Je voulais néamoins aller jusqu’au bout de cette histoire que j’ai trouvée originale. Seul bémol, il ne faut pas s’attendre à une fantasy pleine d’action ou de rebondissements palpitants. Trudi Canavan introduit, avec ce premier tome, un univers où le rapport des sociétés avec la magie est différent. Et c’est cet univers qui est le personnage principal de cette intrigue. L’auteure a réussi à attirer mon attention et à me faire tourner les pages de son roman même si j’ai trouvé qu’il était très long à lire. Le concept mis en place est intéressant seulement beaucoup de détours narratifs ralentissent considérablement notre lecture.

Du coté des personnages, ma préférence est naturellement allée au protagoniste féminin Rielle. J’ai trouvé que son histoire était plus dynamique et que les enjeux mieux définis. Une jeune femme de bonne famille qui rêve de s’émanciper des chaines sociales. Un monde codifié par une religion dont les prêtres sont les seuls à pouvoir utiliser la magie, tous des hommes bien évidemment. Tyen, quand à lui, l’élément qui m’a le plus intriguée dans son histoire est le livre qui a une âme. Même si c’est l’élément déclencheur de tout ce qui va survenir par la suite, j’ai trouvé qu’il n’était pas assez exploité. J’espère qu’il sera plus mis en avant dans le tome 2.

J’ai beaucoup aimé les dernières pages du tome 1 de La loi du millénium qui, je l’espère, sont à l’image du tome 2. Même si mon avis était plutôt mitigé tout au long de ma lecture, je m’y suis accrochée et je l’ai finalement bien aimé dans l’ensemble. Des longueurs tout au long du récit et il ne faut pas s’attendre à beaucoup d’action. L’univers créé par Trudi Canavan est le réel personnage principal de l’histoire.

Djihane S.

8 réflexions sur “La loi du millénaire, tome 1 : Magie volée

  1. Pingback: La loi du millénaire, tome 2 : L’ange des tempêtes | Les instants volés à la vie

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s