La mer éclatée tome 1: La moitié d’un roi

Je tiens à remercier les éditions Bragelonne.

Titre: La mer éclatée tome 1: La moitié d’un roi
Auteur: Joe Abercrombie
Éditeur: Bragelonne (Poche)
Traducteur:
Juliette Parichet
Parution : 
12/02/2020
Catégorie: 
Fantasy
Nombre de pages:
320

Résumé

Né faible aux yeux de son père, le prince Yarvi a juré de récupérer un trône dont il n’a pourtant jamais voulu. Mais il doit d’abord affronter la cruauté de sa propre famille, les humiliations de l’esclavage, ainsi que les eaux amères de la Mer Éclatée. Tout cela avec une seule main valide. C’est au côté d’une étrange assemblée d’exclus et de marginaux, et non parmi les nobles de son rang, que Yarvi apprendra à être un homme – s’il survit aux épreuves de toutes sortes qui l’attendent…

Avis

Je découvre la plume de Joe Abercrombie avec sa saga La mer éclatée. Je ne connaissais pas mais comme G. R. R. Martin est élogieux à son sujet, ça ne peut qu’être bien! Globalement j’ai passé un très bon moment dans cet univers.

J’ai tout de suite accroché au personnage principal. Un demi-homme comme il se qualifie lui même avant qu’on le fasse à sa place. Un prince qui est né avec une seule main, un éclopé, un marginal. Le vilain petit canard de la famille qui est mis de côté et qui l’accepte. Mais si vous avez lu le résumé comme moi, vous savez que ça ne durera pas. Yarvi est censé hériter du trône noir. Au vue de la première partie, on n’a peu de surprise. On voit rapidement où l’auteur nous embarque, il en profite surtout pour poser les bases de son univers. Cette première partie qui fait office d’introduction m’a plu, tout comme la suivante.

La seconde partie m’a tout bonnement passionné. Yarvi va vivre de nombreuses aventures palpitantes qui mettront son intelligence à rude épreuve. Une succession de galère forge un homme. Pour ce demi-homme, c’est le moment de découvrir qu’il est en fait un homme. L’action est rapide, l’auteur ne perd pas de temps en sous intrigue et va droit au but. Pour certains c’est dommageable, pour d’autres non. Pour ma part j’aime les deux styles d’écriture et à ce moment là, c’est la plume d’Abercrombie et son style de narration rapide dont j’avais besoin pour me combler.

La dernière partie m’a laissé de marbre. Le problème étant que j’avais deviné les révélations finales depuis pas mal de temps. J’ai déjà vu un tel twist et malheureusement si la fin repose entièrement sur cela et que le lecteur l’a anticipé, l’effet tombe à l’eau. Cependant, ce tome 1 conclut totalement l’intrigue et celle du second tome semble se passer dans le futur avec d’autres personnages. C’est pourquoi je continuerai avec plaisir cette saga.

La mer éclatée est une saga de fantasy qui se lit rapidement. L’auteur va à l’essentiel. J’ai beaucoup aimé.

Fabien S.

4 réflexions sur “La mer éclatée tome 1: La moitié d’un roi

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s