La mer éclatée tome 2: La moitié d’un roi

Je tiens à remercier les éditions Bragelonne.

Titre: La mer éclatée tome 2: La moitié d’un roi
Auteur: Joe Abercrombie
Éditeur: Bragelonne (Poche)
Traducteur:
Juliette Parichet
Parution : 
11/03/2020
Catégorie: 
Fantasy
Nombre de pages:
320

Résumé

Espérant venger la mort de son père, Épine, ne vit que pour se battre. Mais la voilà accusée de meurtre par l’homme qui lui a appris à tuer. C’est alors que Yarvi, ministre du Gettland et maître de la manipulation, lui propose un marché qu’elle ne peut refuser. Contrainte de prendre part à ses manipulations politiques, Épine va traverser la moitié du monde en quête d’alliés contre l’impitoyable Haut Roi. Accompagnée d’un guerrier qui déteste la violence, elle découvre aussi le prix du sang et l’art de la tromperie. Épine ne sera-t-elle qu’un pion pour les puissants, ou parviendra-t-elle à tracer son propre chemin ?

Avis

La particularité de la trilogie La mer éclatée c’est que dans chaque tome le narrateur n’est pas le même. Dans ce second tome nous suivons Epine et Brand, deux jeunes Gettlandais mis à l’écart par le maître d’arme. Malgré le changement de narrateur, le lecteur n’est pas perdu parce qu’on reste évidement dans le même univers, mais surtout dans le même royaume. On retrouve d’anciens personnages principaux du tome 1 comme Yarvi et ses anciens compagnons, ce qui permet d’avoir un lien plus fort entre les différents volets de la série. Même le point de départ des deux premiers est identique, à savoir, un entrainement sur la plage avec maître Hunnan.

La recette utilisée par Joe Abercrombie reste la même. Nous suivons deux personnages exclus à travers un périple long et dangereux. Ils évoluent doucement vers des personnages badass tandis que l’intrigue, elle, avance à une vitesse folle. Tout va très vite dans La mer éclatée. L’auteur ne passe pas par quatre chemins et va à l’essentiel.

Cette trilogie se lit rapidement. Elle est à la fois simple et complexe. Le monde créé par l’auteur est riche mais les personnages que l’on suit tracent une route directe vers leur but. Ça fait du bien de lire une fantasy qui n’est pas trop compliquée à appréhender.

L’histoire m’a plu. Ce n’est plus une quête personnelle comme dans le tome 1, la différence est agréable. Cette fois Epine et Brand se battent pour un but plus grand qu’eux, même si évidement chacun est à la recherche de quelque chose de personnel. Les personnages sont toujours autant la force de l’auteur. Il y en a peu mais tous sont différent et on un rôle précis à jouer.

Ce second tome de La mer éclatée se laisse lire facilement. J’ai bien aimé me laisser emporter par l’histoire sans détour ou passages à rallonge. 

Fabien S.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s