Teen Titans : Raven

Titre: Teen Titans : Raven
Auteurs:
Kami Garcia et Gabriel Picolo
Éditeur: Urban links
Nombre de pages: 192
Catégorie: 
roman graphique
Parution : 15/05/2020

Résumé

Raven n’a beau avoir que dix-sept ans, la vie n’a pas manqué de lui infliger son lot d’épreuves douloureuses. La disparition de sa mère adoptive dans un tragique accident de voiture, et l’amnésie totale qui en découla, marquent le début d’une longue et difficile reconstruction personnelle. Recueillie par sa tante de cœur, la jeune femme débute l’écriture de cette nouvelle page blanche à la Nouvelle-Orléans, où d’étranges phénomènes visuels et auditifs commencent à se manifester, en rêve d’abord, puis au sein même de son lycée. Raven est-elle prête à affronter son passé et la noirceur qu’elle sent s’éveiller en elle ? Sa demi-sœur, Max, et le séduisant Tommy Torres seront-ils en mesure de lui apporter le soutien dont elle a besoin ? Une quête d’identité aux frontières du surnaturel.

Avis

Les éditions Urban links nous offrent de bien belles pépites, après Harley Quinn breaking glass et Catwoman: Under the moon j’ai beaucoup aimé découvrir Teen Titans : Raven. Raven est un personnage que j’ai connu grâce à la série Titans diffusée sur Netflix.

À seulement 17 ans Raven se retrouve amnésique après un accident de voiture qui a coûté la vie à sa mère adoptive. Elle s’installe alors chez sa tante de cœur et sa fille Max qui habitent la Nouvelle-Orléans. La jeune adolescente essaye tant bien que mal à se reconstruire mais d’étranges phénomènes visuels et auditifs la perturbent en rêve et même dans son quotidien. Une noirceur semble l’habiter et n’attend que le moment opportun pour se libérer.

J’ai beaucoup aimé ce prélude dans l’histoire de Raven. C’est un récit complet qui nous convie dans le début des aventures de Raven, de la découverte de ses pouvoirs et des révélations sur ses origines. Le livre a une belle identité visuelle: un mélange de couleurs froides et du violet caractéristique du personnage. Je suis donc tombée sous le charme des illustrations de Gabriel Picolo qui vont de pair avec le très bon scénario imaginé par Kami Garcia. Le lecteur est en immersion dans la quête identitaire de l’héroïne et j’ai aimé le fait que le côté psychologique soit aussi mis en avant: Raven doit gérer son amnésie et les phénomènes surnaturels qui la suivent comme son ombre. Elle questionne sa nature si elle est foncièrement une bonne ou une mauvaise personne.

Raven est attachante. Malgré ses faiblesses elle a ces forces en elle: surnaturelle et psychologique qui lui permettent d’affronter la vie. Max est un personnage mystérieux que j’ai aimé découvrir, surtout quand on sait enfin de quoi elle est capable. J’ai apprécié le fait que les créateurs exploitent aussi l’atmosphère de La Nouvelle-Orléans, plus particulièrement le vaudou qui fait partie de son identité. Je trouve que ça apporte un plus à l’histoire et se mélange bien avec les étranges phénomène vécus par Raven.

Un très bon roman graphique qui nous plonge dans un récit des origines du personnage de Raven. Il y a bien évidemment beaucoup à découvrir sur elle et je n’y manquerait pas. Un livre avec une excellente identité visuelle qui mêle surnaturel, quête identitaire et action. J’ai beaucoup aimé.

Djihane S.

Une réflexion sur “Teen Titans : Raven

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s