Sharakhaï tome 1: Les douze rois de Sharakhaï

Je tiens à remercier les éditions Bragelonne.

Titre: Sharakhaï tome 1: Les douze rois de Sharakhaï
Auteur: Bradley P. Beaulieu
Éditeur: Bragelonne (Poche)
Traducteur: 
JOlivier Debernard
Parution : 
10/06/2020
Catégorie: 
Fantasy
Nombre de pages:
760

Résumé 

Dans les arènes de Sharakhaï, la perle ambrée du désert, Çeda combat tous les jours pour survivre. Comme de nombreux autres, elle espère la chute des douze Rois immortels qui dirigent la cité depuis des siècles. Des souverains cruels et tout-puissants qui ont peu à peu écrasé tout espoir de liberté, protégés par leur unité d’élite de guerrières et les terrifiants asirim, spectres enchaînés à eux par un sinistre pacte. Tout change lorsque Çeda ose braver leur autorité en sortant la sainte nuit de Beht Zha’ir, alors que les asirim hantent la ville. L’un d’eux, coiffé d’une couronne en or, murmure à la jeune fille des mots issus d’un passé oublié. Pourtant, elle les connaît. Elle les a lus dans un livre que lui a légué sa mère. Et le lien que Çeda découvre entre les secrets des tyrans et sa propre histoire pourrait bien changer le destin même de Sharakhaï…

Avis

Je me suis lancé dans cette série parce qu’elle a d’excellens avis, une belle couverture et un résumé alléchant. Je n’ai pas été déçu, j’ai adoré ma lecture et j’ai hâte de lire la suite.

Je dois avouer que pendant longtemps j’aimais bien ma lecture mais sans plus. Jusqu’à la moitié du roman où l’histoire prend un tournant qui a fait basculer définitivement la balance du bon côté. Si le début n’avait pas été si lent, le livre aurait été un coup de cœur. L’auteur pose les bases de son univers, on fait la connaissance des personnages principaux, mais j’ai eu du mal à m’y attacher. Il y avait un petit quelque chose qui me manquait. Cette étincelle est apparue bien plus tard dans le livre. Ce premier tome fait partie des livres qui doivent prendre leur temps pour se révéler. Les passages où il ne se passe pas grand chose, ceux où on fait la connaissances des personnages, des lieux ou des traditions, sont parfois longs mais nécessaires pour la suite. Je n’aurai pas pu tant apprécier le livre si on n’était pas passé  par là.

Heureusement, pour patienter, l’auteur nous offre la découverte de son monde. L’univers est captivant, envoûtant et enivrant. Là encore j’ai eu du mal a apprécier l’univers, jusqu’à ce qu’on en apprenne plus sur son passé. C’est savoir comment Sharakhaï a été créé qui m’a fait tant aimer la ville dans le présent. Connaitre l’histoire permet d’appréhender le présent et de voir plus loin dans le futur. C’est d’ailleurs à ce moment de l’intrigue que le plan de Ceda prend véritablement forme.

Les personnages sont charismatiques, même emblématiques. Ils sont tous uniques et ont tous un rôle à jouer pour faire avancer l’intrigue. Il y a certes beaucoup de personnages, tellement que parfois on s’y perd, mais tout cela a un sens.

Ceda et Emre sont des personnages si profonds qu’on ne peut que les aimer. J’ai beaucoup aimé les quelques flashbacks qui nous font découvrir l’enfance de Ceda. On y voit d’autres protagonistes, plutôt secondaires mais qui ont leur importance. Constater que le groupe d’amis de Ceda a tellement changé et qu’ils ont à présent des objectifs différents  apporte un réel plus.

Ces flashback sont habilement placés dans le récit pour apporter les informations nécessaires à l’avancée du livre. Toujours au bon moment avec la bonne quantité d’informations. Beaulieu a magnifiquement construit son univers mais aussi son livre. Il est un excellent conteur. Cette fantasy est longue, lourde d’informations, de lieux et de personnages mais elle ravira tout les fans du genre.

Ce premier tome de Sharakhaï est introducteur mais je l’ai adoré. J’ai hâte de découvrir la suite.

Fabien S.

6 réflexions sur “Sharakhaï tome 1: Les douze rois de Sharakhaï

  1. J’avais aussi adoré la découverte du tome 1, les personnages bien écrit, l’univers dépaysant et enivrant. Il faut vraiment que je me penche sur la suite que j’ai dans PAL, j’ai vraiment aucune excuse ><
    Ravie que tu aies aussi accroché à ce titre !

    Aimé par 2 personnes

  2. Pingback: Bilan lectures juillet 2020 | Les instants volés à la vie

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s