Sharakhaï tome 4: Sous les branches d’Adicharas

sharakhai 4Je tiens à remercier les éditions Bragelonne.

Titre: Sharakhaï tome 4: Sous les branches d’Adicharas
Auteur: Bradley P. Beaulieu
Éditeur: Bragelonne 
Traducteur: 
Olivier Debernard
Parution :
07/04/2020
Catégorie: 
Fantasy
Nombre de pages:
624

Résumé 

Alors que la bataille fait rage entre les forces royales et la treizième tribu, les puissances voisines assiègent Sharakhaï. À la tête des Bouclières, un groupe de guerrières du désert, Çeda espère que le chaos ambiant lui permettra de libérer Sehid-Alaz, le roi éternel de son peuple.

Elle doit pour cela percer les secrets de la malédiction des asirim, mais les Vierges du Sabre sont sur sa trace. Les envahisseurs ont franchi les murailles de la cité, tandis que les survivants de la treizième tribu sont acculés dans une citadelle de montagne. Çeda comprend que le moment est venu. Elle a été une guerrière d’élite au service des Rois de Sharakhaï. Un assassin de l’ombre. Une arme toujours prête à frapper. Une voix s’efforçant de libérer son peuple. Mais il est temps de passer à l’offensive.

L’âge des Rois touche à sa fin…

Avis

Chroniques 1. Les douze rois de Sharakhaï – 2. Le sang sur le sable – 3. Le voile de lances

Je suis assez mitigé concernant ce quatrième volume. Si j’aime toujours autant l’univers de Sharakhaï, j’ai été déçu par le rythme proposé par l’auteur. Le style de narration à travers une multitude de personnages ne me déplait pas, sauf qu’ici, les chapitres sont si courts qu’on n’a pas le temps de profiter d’un point de vue qu’on en change déjà. J’ai trouvé que cela hachait le rythme de lecture et ça m’a beaucoup freiné.

Le deuxième point négatif selon moi, c’est que ce nouveau tome débute en quelque sorte un nouveau cycle de l’histoire. De ce fait, la première moitié du livre sert quasiment uniquement à poser les bases de ce nouveau chapitre. J’ai vraiment trouvé cela dommage de construire ce tome comme si c’était un tome 1. Je ne pense pas que le saga en avait besoin. L’auteur a suffisamment de talent pour se passer d’une si longue introduction.

Si je suis si critique envers ce quatrième tome, c’est parce que j’adore Sharakhaï. J’ai passé des moments inoubliables avec les trois premiers tomes. Je n’ai pas du tout détesté ma lecture, c’est juste que ce n’est pas un coup de cœur contrairement aux tomes précédents.

Finalement, l’histoire prend de l’épaisseur. Nous faisons connaissance avec un nouveau pays: Mirea. Nous avions déjà rencontré Juvaan, mais cette fois c’est la reine Alansal qui se présente à nous ainsi que son peuple et ses coutumes. Nous en apprenons aussi beaucoup plus sur Malasan et ses golems grâce à Haddad qui a été introduit dans le tome précédent. L’histoire ne se concentre plus seulement sur la quête de Ceda consistant à éliminer les douze rois, c’est bien plus important. Il s’agit de Sharakhaï.

J’aime toujours autant Ceda et ses vierges des sables. J’aime toujours Emre et son ascension dans la treizième tribu. J’ai appris à aimer Davud et Anila dans ce tome. Je me suis même surpris à apprécier Ishan, un des douze rois! Faire aimer un antagoniste à son lecteur, cela prouve que l’auteur à du talent.

Encore une fois j’ai passé un agréable moment à Sharakhaï, malgré les problèmes de rythme de ce tome.

Fabien S.

3 commentaires

  1. Tu m’effraies quelque peu en disant que ce tome 4 repart dans une introduction afin de relancer l’intrigue. Personnellement, j’avais trouvé le rythme du premier tome assez lent et inutilement entrecoupé de souvenirs, de ce fait j’ai largement préféré la suite. J’espère ne pas avoir le même ressenti avec celui-ci :/.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s