Sharakhaï tome 3: Le voile de lance

Je tiens à remercier les éditions Bragelonne.

Titre: Sharakhaï tome 3: Le voile de lance
Auteur: Bradley P. Beaulieu
Éditeur: Bragelonne (Poche)
Traducteur: 
Olivier Debernard
Parution :
12/08/2020
Catégorie: 
Fantasy
Nombre de pages:
760

Résumé 

Depuis la Nuit des Innombrables Lames, les rebelles des Hôtes sans Lune sont traqués sans relâche. La plupart d’entre eux ont été obligés de fuir la cité. Çeda, qui s’est réfugiée dans le désert, découvre qu’un Roi compte se retourner contre les autres souverains. Elle espère exploiter ces dissensions, mais en qui peut-elle faire confiance ? Tous sont susceptibles de la trahir. Çeda imagine alors un plan risqué : libérer les asirim, les esclaves immortels des Rois. Mais le meilleur stratège de ces derniers, le Roi des Lames, est à ses trousses… Tandis que la jeune fille tente de sauver les siens, la machiavélique reine de Qaimir, l’impitoyable mage de sang Hamzakiir et le Roi des Lames se préparent au terrible affrontement qui décidera du sort des peuples du désert…

Avis

Chroniques 1. Les douze rois de Sharakhaï – 2. Le sang sur le sable

Ce troisième tome est pour moi le meilleur jusqu’à présent. L’auteur met tous les ingrédients que j’aime dans une saga de fantasy. On en est au troisième tome, les personnages sont connus, leurs positions aussi. Les différents camps qui s’opposent déplacent leurs pions et on assiste à des affrontements passionnants. Tout ce tome est une apothéose. Chaque élément qu’on aperçoit dans les volumes précédents est utilisé pour faire avancer l’histoire, même les éléments les plus insignifiants. L’univers créé est totalement crédible. Je suis sous le charme.

Ce que j’aime aussi, c’est que l’auteur ne se repose pas sur ses lauriers. Il y a narrateur de plus. Dans le tome 2 nous avions droit aux chapitres de Davud, maintenant c’est au tour de Brama d’avoir cet honneur. Un personnage qui était jusqu’à présent très secondaire devient important. Ce n’est pas facile de faire cela mais Beaulieu en a été capable. J’ai énormément apprécié Brama ainsi que chacun de ses chapitres. Brama, c’est le canard boiteux. J’ai toujours été attiré par les personnages torturés (Mentalement, même si il l’a aussi été physiquement). Ses passages étaient rafraichissants tandis que ceux de Davud étaient presque de trop. Dans l’intrigue de ce tome 3, les chapitres de Davud avaient peu de place mais c’est certainement fait pour que le tome 4 enchaine dessus.

Des intrigues qui sont sur plusieurs tomes, c’est indispensable pour une fantasy avec de nombreux volumes. Les chapitres avec Davud font peu avancer l’histoire du tome 3 mais auront forcément une grande importance pour la suite. On peut aussi constater que l’auteur prépare le terrain pour la suite avec Haddad, un personnage qui vient d’une autre nation. Son apparition alors qu’elle n’a aucune importance pour le récit prouve que son peuple aura un grand rôle dans le tome suivant. Et c’est confirmé dans l’épilogue.

Ce troisième tome de Sharakhaï est un coup de cœur!

Fabien S.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s