Elite, tome 2: rentrée mortelle

Je tiens à remercier les Editions Hachette pour cette lecture.

Titre: Élite, tome 2: rentrée mortelle
Auteur: Abril Zamora
Traducteur:
Nicolas Ancion
Éditeur: Hachette romans
Collection: Young adult
Nombre de pages: 270
Parution : 02/09/2020

Résumé

Drames personnels, uniformes impeccables et tueur en série à Las Encinas. Un inconnu, le visage caché sous un passe-montagne et vêtu de l’uniforme du lycée, sème la panique parmi les élèves de Las Encinas. Mais la vie continue malgré tout. Gorka a entamé une relation compliquée avec Andrea, une nouvelle venue qui semble être la fille parfaite d’un politicien de gauche ; Melena a abandonné le lycée pour aider sa mère au salon de thé et cherche à renforcer les nouveaux liens affectifs qui les unissent, quel qu’en soit le prix ; Janine voudrait résoudre le mystère qui entoure les morts à Las Encinas et la menace qui pèse sur ses amis, tandis que Paula doit affronter le monde des adultes, après avoir arrêté ses études et commencé à travailler. Non contents de devoir échapper au tueur en série, nos cinq lycéens devront surmonter leurs doutes et leurs craintes, dénouer leurs problèmes de cœur et leurs soucis quotidiens.

Avis

Chroniques: Tome 1 – saison 1 – Saison 2

Je n’avais pas été vraiment séduite par le tome 1 d’Elite. Le roman n’était pas aussi intense que la série Netflix que j’avais adorée. Je tenais tout de même à donner une seconde chance à l’adaptation de la production. Ce tome 2 est meilleur que le premier. On s’habitue plus à avoir d’autres personnages que ceux de la série et l’intrigue est un peu plus élaborée que dans le précédent volume.

Toujours à Las Encinas et avec les protagonistes rencontrés dans le premier tome, on les suit aux prises avec un nouveau tueur qui rode autour d’eux. Un tueur masqué qui semble assassiner les lycéens qui ont quelque chose à se reprocher. En plus de ce climat de terreur, les drames personnels et jalousies continuent à bien occuper les héros.

L’intrigue autour du tueur masqué était, cette fois-ci, intéressante et je n’ai pas réussi à deviner qui c’était. Ce qui est une bonne chose. Quand on connait enfin l’identité du tueur, je me suis exclamée avec un « ahhhh ». Cette attente a donc sauvé le roman, même si je ne me suis toujours pas attachée aux personnages que je ne trouve pas aussi charismatiques et attachants que ceux de la série. Ici, réside donc le bémol! De ce fait, je n’ai pas réussi à ressentir de l’empathie pour ce qu’ils vivaient.

Un second tome meilleur que le premier grâce à l’intrigue autour du tueur masqué. Je n’ai toujours pas réussi néamoins à m’attacher aux personnages du roman.

Djihane S.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s