Élite, saison 2

Synopsis

Après la mort d’une camarade de classe, un élève disparaît, les alliances changent, des nouveaux entrent en scène, et les secrets deviennent impossibles à taire.

Bande annonce

Avis

avis saison 1

Cette série fait désormais partie de mes séries préférées. La saison 2 a été un beau coup de cœur. Encore plus d’adrénaline et de suspense et un bouquet final à couper le souffle.

Après les événements de la saison 1, tous les personnages de la série étaient sous tension. Une tension palpable et qui montait crescendo jusqu’à la fin de la saison. Samuel voulait à tout prix prouver l’innocence de son frère et il va emprunter un chemin bien tortueux pour essayer de le faire. Cette enquête va toucher tous nos personnages, de près ou de loin. Le spectateur sait déjà qui est le meurtrier de Marina dans cette suite et c’était donc encore plus intense de voir Samuel s’approchait de la vérité.

Cette saison 2 est machiavéliquement bien orchestrée. Dès l’épisode 1, on apprend la disparition d’un personnage: on suit donc l’histoire dans le futur et dans le présent qui a mené à ce point. Je trouve que l’intrigue est excellemment bien menée et je n’ai franchement pas eu le temps de m’ennuyer. C’était sombre, intense et addictif. Chaque fin d’épisode nous donnait envie de regarder la suite. Une histoire qui met en scène un jeu d’apparences constant. Tous ces adolescents riches ou pauvres, sont comme des bombes à retardement. N’importe qui peut craquer à tout moment et dévoiler son véritable visage. ET cela, c’était jouissif.

Ce qui m’amène à vous parler des personnages qui sont eux aussi un point fort d’Élite. Mes deux préférés sont incontestablement Nadia et Guzman qui m’ont fait vibrer toute la saison. Avec eux la thématique de l’amour interdit est bien représentée. Nadia est tiraillée entre respecter sa religion ou ce que son cœur lui dictait. Je trouve que ces deux-là ont brillé et leur jeu d’acteur a gagné en intensité. D’autant plus que le monde de Guzman avait volé en éclat dans la saison 1 et on le voit partir en vrille dans la 2. L’amour arrivera-t-il à le sauver?

Élite nous offre une belle brochette d’acteurs qui interprètent à la perfection leurs rôles. En plus de mes chouchous Nadia et Guzman, j’ai trouvé que certains personnages ont eux-aussi gagné en profondeur: La froide Carla qui va plus se dévoiler, Omar qui va continuer à nous toucher avec sa quête identitaire, un petit nouveau Valerio que j’ai adoré, etc.

Une saison 2 coup de cœur pleine de rebondissements, de révélation et de nouveaux mystères à résoudre. Des personnages très convaincants, des thématiques variées: Pouvoir, jeu des apparences, religion, homosexualité et amour interdit. Une intrigue machiavélique et bien ficelée. En somme, une saison Intense, addictive et jouissive.

Djihane S.

Publicités

6 réflexions sur “Élite, saison 2

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s