Élite, saison 1

Synopsis

Trois enfants de la classe ouvrière sont admis à Las Encinas, l’école la plus compétitive et huppée d’Espagne accueillant les enfants de l’élite, lorsque leur établissent est détruit. Ils pensaient être chanceux… mais peut-être ne le sont-ils pas tant que cela ? La confrontation entre ceux qui ont tout et ceux qui n’ont rien est explosive, et aboutira à un meurtre. Qui est vraiment derrière ce crime ? Est-ce l’un des nouveaux arrivants ? Ou cette histoire cache-t-elle quelque chose de plus sombre ?

Bande annonce

Avis

J’ai commencé la série par curiosité. Pour certains, c’était parce qu’ils y retrouvaient quelques acteurs de la Casa de papel (vue et chroniquée par Fabien). Dès le premier épisode on nous annonce la couleur: sexe, drogue, argent, crime, etc. L’épisode 1 a réussi à assez m’intriguer pour que je continue mon visionnage, je n’ai pas regretté d’avoir fini Élite car j’ai beaucoup aimé m’y plonger.

L’histoire débute lorsque trois adolescents de la classe ouvrière intègrent un lycée huppé où des filles et fils de riches familles font leur scolarité. Cette opportunité s’est offerte à Samuel, Nadia et Christian car leur établissement a été détruit. Ce privilège va vite s’avérer empoisonné lorsqu’ils vont être confrontés aux autres élèves de ce lycée.

L’histoire s’est vite révélée addictive car j’avais envie de connaitre la suite. Chaque fin d’épisode amenait de nouvelles interrogations. On apprend dès le premier qu’il y a eu un meurtre au sein du lycée et l’on suit par bride l’interrogatoire que subissent les élèves. En parallèle, le récit dans le passé continue et on s’amuse à essayer de découvrir le meurtrier. Ce que j’ai apprécié, c’est que la série ne tourne pas seulement autour de ce meurtre mais on va suivre plusieurs personnages que l’on aime ou que l’on déteste. Chacun a une histoire à raconter.

La série aborde des thématiques très intéressantes. La différences entre les classes sociales, en premier lieu. Deux s’affrontent, la classe des privilégiés qui pensent être les rois du monde grâce à l’argent de leurs parents et les enfants de la classe ouvrière qui rejettent les riches, les évitent ou tâchent de s’intégrer quitte à y perdre leur âme. En second lieu, à travers le personnage de Nadia et de sa famille, les réalisateurs abordent le rejet et discriminations que peuvent vivre les personnes de confession musulmane face à des gens qui préfèrent les enfermer dans une image stéréotypée. Finalement, la série aborde aussi la question de la dépendance en tout genre, notamment à la drogue ou encore, l’homosexualité et la difficulté de faire son coming out dans différents milieux.

Il n’y a pas véritablement de personnage principal dans cette série, on a l’embarras du choix. Celle que j’ai le plus détestée est Lu qui, en plus d’être égoïste, est une raciste pleine de haine. Elle rejette systématiquement Nadia et la traite de tous les noms. Mes deux personnages préférés sont: Nadia, car elle est intelligente et a une forte personnalité. Elle ne se laisse pas abattre par les remarques que les autres lycéens lui font. J’ai aimé la voir évoluer tout au long de l’histoire et de voir les efforts qu’elle fait pour allier religion et modernité. Mon second personnage préféré est Guzman, même si je l’ai d’abord détesté, ses échanges avec Nadia vont le changer.

La série Élite est un très bon divertissement. Une histoire addictive, des rebondissements surprenants et un large choix de personnages que l’on déteste ou que l’on aime. Le cliffhanger de la fin de saison m’a laissée bouche-bée, j’attendrai la saison 2 avec grande impatience. Élite garantit le show, tout en abordant des thèmes de société intéressants. J’ai beaucoup aimé.

Djihane S.

Publicités

6 réflexions sur “Élite, saison 1

  1. J’ai tout simplement adoré cette série, et comme la saison 2 est officiellement en marche pour l’année prochaine, et bien j’ai très hâte ! J’avoue que je me suis lancée dedans également parce que j’avais vu La Casa de Papel. 🙂

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s