M’asseoir cinq minutes avec toi

Je tiens à remercier les éditions Charleston pour cette lecture.

Titre: M’asseoir cinq minutes avec toi
Auteure: 
 Sophie Jomain
Éditeur: Charleston 
Nombre de pages: 
258
Catégorie: 
roman contemporain
Parution: 11/05/2021

Claire et Julien se sont follement aimés. Un coup de foudre, un mariage et enfin, une fille, Pauline, belle, parfaite… et différente. Ils étaient prêts, ils la voulaient de toutes leurs forces, mais peut-on rester des parents unis face au handicap d’un enfant ? Ce roman est l’histoire de Claire qui voit partir l’homme de sa vie, de Julien qui étouffe sous le poids de la culpabilité, de Pauline qui voudrait que ses parents s’aiment de nouveau. M’asseoir cinq minutes avec toi nous plonge dans la réalité d’une famille déchirée que seul l’amour saurait guérir.

Avis

Claire vit désormais seule avec sa fille atteinte d’autisme. Son mari, Julien, a décidé de s’éloigner d’elles un moment pour se retrouver. En effet, il voudrait prendre le temps de réfléchir à sa relation avec sa fille et sa particularité. Tout cela va non seulement remettre en question le statut de père de Julien mais également leur couple.

J’ai adoré cette lecture. J’avoue que j’avais choisi ce roman sans même lire la quatrième de couverture car je fais confiance à Sophie Jomain pour nous raconter des histoires qui font mouche. Une fois n’est pas coutume, j’ai été touchée par le quotidien de Claire et de sa fille. D’un côté, l’autrice aborde la question de la force de l’amour maternel qui va au-delà de tous les préjugés: notre héroïne aime infiniment sa fille et endosse, sans rechigner, toutes les responsabilités et les difficultés qu’induisent son autisme. D’un autre côté, il s’agit également de couple: de couple face à un enfant autiste et de couple dont les liens se détachent après plusieurs années ensemble. J’ai été particulièrement émue par cette problématique tant c’était réaliste et poignant.

C’était beau de voir que pour Claire, Pauline était une petite fille comme les autres et elle ne la traitait pas différemment contrairement à son mari. C’est une femme incroyable qui reste debout malgré le fait qu’elle voit l’homme qu’elle aime s’éloigner petit à petit. C’et triste de voir à quel point l’espoir qui nourrit le cœur d’une femme amoureuse est fort. Elle s’accroche jusqu’au bout malgré la cruauté et la lâcheté de son mari. Inutile de vous dire à quel point je j’ai détesté: il abandonne le navire en ne pensant qu’à sa petite personne. Il est incapable d’assumer ses responsabilités alors il préfère fuir. Pauline quand à elle est un rayon de soleil, très attachante et touchante. L’autrice nous offre en somme une jolie galerie de personnalités hétéroclites.

Encore une fois, Sophie Jomain a su nous offrir un magnifique texte poignant et réaliste. Elle trouve toujours les mots justes pour décrire la vie et ses circonvolutions. Sa plume est entrainante, ses personnages hautement attachants, certains sont détestables et ce sont toutes ces émotions qu’elle nous fait ressentir, tout au long de notre lecture, qui font la vivacité de ses récits. J’ai adoré.

Djihane S.

2 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s