Les bottes rouges

Les Bottes Rouges - Fleur Hana - couv - 130x190 - couvJe tiens à remercier les EDB  pour cette lecture.

Titre: Les bottes rouges
Auteure:
Fleur Hana
Éditeur:
EDB
Nombre de pages: 284 pages
Catégorie:
Romance contemporaine
Parution : 01-05-2015 (e-book) / 01-06-2015 (papier)

Résumé de l’éditeur

« Dans cette romance contemporaine sensuelle, Angie nous raconte son expérience du deuil et nous entraîne dans son
cheminement personnel qui la conduit dans les bras de Valentin. Il l’aide à pleurer. Elle lui apprend à aimer.
Fleur Hana pose des mots simples sur un sujet grave, rythmant ce récit de touches d’humour et d’érotisme qui donnent cette petite étincelle maintenant à distance le pathétisme déplacé dans lequel il aurait été facile de tomber. »

Avis

J’étais très impatiente de lire Les bottes rouges, d’autant plus que je l’ai reçu en format papier. Parlons d’abord de l’objet, la couverture est magnifique et la mise en page du texte, avec tous ces petits parapluies et flaques d’eau qui traînaient au fil des pages, j’avoue qu’il m’a fait une excellente impression, c’est toujours plus agréable de lire un beau livre. Mais Les bottes rouges n’est pas juste un beau packaging c’est aussi une histoire qui m’a tenue en haleine jusqu’à la dernière ligne. Je peux vous avouer d’ores et déjà que ce livre est un grand coup de cœur. J’ai envie même de le classer dans la catégorie feel good, ces romans qui vous permettent de vivre avec leurs personnages et qui vous remontent le moral.

Certes les thèmes abordés ne sont pas tous gais mais la plume de Fleur Hana m’a apporté un certain réconfort, à dire les choses, des vérités qui vous parlent. Le deuil, surmonter la perte d’un être cher est un thème qui n’est pas si facile à aborder mais notre auteure a trouvé le juste équilibre dans un savant mélange entre des passages tristes, forts en émotion et un humour, une certaine ironie qui apporte beaucoup de légèreté au texte.

Le remède au deuil, dans Les bottes rouges est l’amour qui se manifeste sous différentes facettes, en amitié, Angie se raccroche à ses amis, Anita et Josselin, qui sont un véritable point de chute pour elle. En famille, après la perte de Damien les parents d’Angie se raccrochent encore plus à elle, un besoin de l’avoir près d’eux qui se manifeste très vite. Et bien sûr, à travers cet amour qui va naître entre Angie et Valentin.

J’ai beaucoup aimé le fait que la prise en charge de la narration soit alternée entre Angie et Valentin: qui n’a jamais rêvé de savoir ce qui se passait dans la tête de deux personnages qu’on voit tomber amoureux sous nos yeux ? Les bottes rouge vous offre la possibilité de vivre cette belle histoire selon les deux points de vues, même si, c’est bien sûr Angie qui prend en change de nous raconter le plus son quotidien. Autre petite particularité que j’ai adoré, ces flash-back dans le passé qui m’ont permis d’en savoir encore plus sur Angie et ses amis ou encore Damien, son frère décédé.

C’est tout cela qui rend les personnages du roman accessibles, Angie est adorable, naturelle, avec un franc parlé qui la rend pétillante et pleine d’énergie. Valentin, le bad boy par excellence, oh mais qui va s’adoucir au contacte de notre tigresse, il est un fantasme ambulant. Josselin le meilleur ami attentif, compréhensif et toujours présent. Anita au cœur d’artichaut et qui n’hésite pas à dire franchement les choses à Angie et bien d’autres encore.

La musique est très présente dans le texte, je dois dire que nos personnages ont bon goût, je vous ai concocté, à cet effet, une playlist que l’on peut considérer comme la bande originale du roman, de toutes les chansons citées dans le roman. Je voudrais tant le voir adapté sur grand écran, il fera une excellente comédie romantique mais attention, j’espère que ça sera un film américain (ne me jetez pas des pierres).

Les bottes rouge est donc un grand coup de cœur que je vous recommande chaleureusement. Un roman très touchant qui nous parle intelligemment du deuil, avec un gramme d’amour, une pincée d’humour et beaucoup d’émotion pour que vous puissiez en tomber amoureux car comme disait Marcel Proust « La vraie vie, c’est la littérature ».

Quelques citations

« Elisabeth Bennet elle-même a craqué pour Darcy, le précurseur du bad boy. Froid, distant et carrément grossier à ses heures perdues, il se révèle doux, juste, tendre et incroyablement romantique quand on le fréquente plus. Et on se pâme devant la scène de la chemise mouillée de Colin Firth. Finalement, le bad boy est un peu un crottin de fromage de chèvre: il se bonifie avec le temps. » P 154.

« La vie n’est pas construite sur des théories, petite soeur, mais sur la pratique. Dans les faits, tes parents te donnent la vie et de quoi réussir. Ce que tu fais de ce qu’on t’a offert dépend ensuite uniquement de toi. » P 161.

« Ce n’est pas ton chagrin qui s’amenuise mais ta façon de le gérer qui s’améliore. » P 223.

« Ne pas vivre dans le passé ne signifie pas nécessairement occulter ce que nous avons été. Simplement il faut se concentrer sur ce que nous serons, ne pas rester coincés sur ce que nous sommes. » P 259.

ban edb Djihane S.

Publicités

13 réflexions sur “Les bottes rouges

  1. Pingback: Sommaire des livres | Les instants volés à la vie

  2. Une formidable chronique pour un livre qui me fait très envie. J’avais un peu peur du sujet mais tu m’as vraiment rassurée, Jiji. Ce beau roman fera incontestablement partie de mes lectures en juin (je veux absolument la version papier 😉 )

    Aimé par 1 personne

  3. Pingback: TAG -13 livres à Conseiller | Les instants volés à la vie

  4. Pingback: TAG – La séduction livresque | Les instants volés à la vie

  5. Pingback: TAG – Book Fangirling Award 2016 #1 | Les instants volés à la vie

  6. Pingback: Season song, tome 1 : Summertime | Les instants volés à la vie

  7. Pingback: Feeling good | Les instants volés à la vie

  8. Pingback: Follow me, tome 1 : Seconde chance | Les instants volés à la vie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s