Crimson Peak – film

crimson peakSynopsis

Au début du siècle dernier, Edith Cushing, une jeune romancière en herbe, vit avec son père Carter Cushing à Buffalo, dans l’État de New York. La jeune femme est hantée, au sens propre, par la mort de sa mère. Elle possède le don de communiquer avec les âmes des défunts et reçoit un étrange message de l’au-delà : « Prends garde à Crimson Peak ». Une marginale dans la bonne société de la ville de par sa fâcheuse « imagination », Edith est tiraillée entre deux prétendants: son ami d’enfance, le docteur Alan McMichael et  Sir Thomas Sharpe.

Bande annonce

Avis

Après une très longue attente et de nombreux teasers, il est certain que j’attendais beaucoup de ce film. M’a-t-il convaincue ? C’est ce que vous allez découvrir dans cette chronique.

Crimson Peak relate la vie d’Edith Cushing, à l’imagination débordante et qui rêve de se faire publier. Sa vie bascule, je jour de sa rencontre avec le très charismatique et mystérieux  Sir Thomas Sharpe, baronnet à la recherche d’investisseurs et nouvellement introduit, avec sa soeur Lady Lucille Sharpe, dans la société New-yorkaise.

Edith malgré le fait qu’elle soit marginale avait déjà un admirateur, son ami d’enfance le Docteur Alan McMichael. Dans cette lutte des prétendants, qui gagnera enfin le cœur de notre romancière en herbe ?

Après avoir vu le film, on se demande pourquoi certains cinémas ont choisi de ne pas le diffuser au profit de films de moindre qualité. Crimson Peak est d’une beauté renversante, si vous vous attendez à voir un simple film d’horreur, dénué d’intérêt, cette production a placé la barre encore plus haut. Il n’est pas facile de trouver les mots pour le qualifier, tellement son univers est époustouflant.

Crimson Peak est un savant mélange entre romance gothique, avec un soupçon de gore et un esthétisme à couper le souffre. Chaque détail vous plonge dans un monde onirique qui vous éblouira. Le film est donc un immense coup de cœur que je voudrais revoir encore et encore.

Laissez-vous également convaincre par la performance des acteurs du film. Avec une mention spéciale pour l’excellent et le très talentueux Tom Hiddleston (Loki dans Thor/Avengers) qui est juste magistral dans le rôle de  Sir Thomas Sharpe: élégant, raffiné, à l’âme torturée, est-il un ami ou un ennemi ? On se laisse volontiers séduire par ce baronnet au passé trouble. J’ai beaucoup aimé Mia Wasikowska dans le rôle d’Edith Cushing tout en fragilité et sensibilité, on s’attache très vite à cette jeune femme, tendre, intelligente et qui a le pouvoir de voir et de communiquer avec les défunts. L’actrice avait vraiment le physique de l’emploi.

N’oublions pas non plus la « flippante » soeur du baronnet Lady Lucille Sharpe interprétée par la talentueuse Jessica Chastain, élégante et très secrète et l’amoureux éconduit: le Docteur Alan McMichael, joué par Charlie Hunnam, peu présent à l’écran et dont la performance a été éclipsée par Tom Hiddleston.

Le film nous offre des scènes qui provoqueront en nous d’intenses émotions. Entre les moments de peur et de tendresse, la production joue avec les genres pour nous offrir un produit sublime.

Crismon Peak est un film qui relate une romance gothique, belle et intense. Son esthétique n’a d’égale que sa beauté: décors, costumes et un univers gothico-gore. Un magnifique coup de cœur que je vous conseille chaleureusement.


PIK 2 PIK 1 PIK 3  PIK 4


Djihane S.

Publicités

36 réflexions sur “Crimson Peak – film

  1. Ok! Je suis convaincue!! J’ai hâte de le voir! J’aime particulièrement Mia Wasikowska car elle me rappelle son rôle de Jane Eyre (toujours dans un registre gothique-romantique) ce qui fait qu’effectivement elle a la tête de l’emploi comme tu dis ^^
    C’est drôle, les (superbes) affiches me font penser aux affiches qui étaient sorties pour Harry Potter et le Prisonnier d’Azkaban ❤

    Aimé par 2 people

  2. J’aime beaucoup Guillermo del toro, auteur du merveilleux « Labyrinthe de Pan » (El laberinto del fauno) qui ne sombre jamais dans la vulgarité ou même la facilité, ce qui pourrait arriver étant donnés ses goûts un peu « gore » et dont l’esthétique est toujours féerique. En plus j’adore les histoires de fantômes y compris certains classiques comme « Le fantôme et madame Muir »…Tu prêches donc une convertie et j’attendrai qu’il y ait moins de monde pour aller voir le film et en profiter dans un silence relatif. (Je suis en Espagne en ce moment et le public andalou est horriblement gênant au cinéma)

    Aimé par 2 people

  3. Le film gothique dans toute son excellence, donc ! Très bel avis passionné. 😉
    Et j’incruste mon avis en suivant quelques précédents commentaires: tu dois effectivement absolument voir les deux adaptations mentionnées de Jane Eyre, elles sont sublimes et je pense que tu vas les adorer. 😉

    Aimé par 1 personne

  4. Je l’aiiii vu ce soir 🙂 Bon alors je ne m’attendais pas trop à ça mais quand j’y ai repensé, j’y suis allée sans du tout avoir une idée précise… ok bon je l’avoue. Tom Hiddelston m’a charmé et j’y suis allée en courant 😉

    Waouh! Les images sont superbes, les acteurs, impressionnants. On se laisse très facilement captivée et j’avais hâte de connaitre la fin. J’aurai aimé une autre fin plus… happppppy mais quand on y repense, cette fin convient tout a fait à l’ambiance du film, sombre, romanesque, tragique ?! Ce qui est à Crimson Peak, reste à Crimson Peak j’ai presque envie de dire 🙂 et le fait que le personnage d’Edith puisse communiquer avec les morts (OH MON DIEU !!!! Ils sont… brrrrr @_@) rend la chose encore plus.. touchante.

    Les acteurs sont épatants. Jessica Chastain.. ! Vraiment très bien, bien que j’avais juste envie de voir son personnage souffrir… énormément ! Tom.. Raaah, il joue son rôle à la perfection. On voit ces fesses… ON VOIT CES FESSES.. * solitude… m’en fiche, on voit ces fesses Aaaaahhhhhhhhhh <3*

    Mia est parfaite pour ce rôle. On voit petit à petit son enfermement, sa solitude, son amour pour les gens qu'elle aime. Je ne pense pas qu'une autre actrice aurait joué mieux qu'elle.

    J'en suis tout de même tout retourné même si j'avais compris qu'il y avait mammouth sous gravillon dès le début du film avec l'histoire de la bague et des messes basses.

    J'ai adoré 🙂

    Aimé par 1 personne

  5. Pingback: Les filles déchues de Wakewater | Les instants volés à la vie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s