The Generations, tome 2 : Alight

AlightJe tiens à remercier les éditions Lumen pour cette lecture.

Titre: The generations, tome 2: Alight
Auteure:
Scott Sigler
Éditeur:
Lumen Editions
Traductrice:
Mathilde Montier
Parution :
15/09/2016
Catégorie:
thriller fantastique
Nombre de pages: 568

Résumé (Spoilers)

Si c’est la guerre qu’ils veulent, ils l’auront. Ils auraient dû réfléchir avant de s’attaquer à nous.
Échappés de leurs cercueils, M. Savage, surnommée Em, et ses compagnons ont parcouru des kilomètres de couloirs envahis d’ossements, affronté la faim et la soif, combattu un redoutable ennemi, les Adultes, avant de pouvoir enfin se sortir du piège dont ils étaient prisonniers. Mais arrivés sur Omeyocan, le monde qui leur est destiné, les jeunes survivants déchantent vite…
Pour protéger et nourrir son peuple, à présent constitué de centaines d’enfants, Em va devoir explorer une cité dévastée, perdue au cœur d’une jungle habitée par de terribles créatures et, semble-t-il, d’autres êtres humains. Mais le danger qui guette la troupe ne vient pas seulement de l’extérieur. À mesure que le passé rattrape les adolescents, des clans se forment, des luttes intestines menacent la cohésion du groupe, l’adorateur d’un dieu assoiffé de sang est même prêt à tout pour renverser la jeune Savage…
Jusqu’où Em ira-t-elle pour conserver sa place de chef ? Entre la survie de tous et le pouvoir, que choisira-t-elle ?

Avis

Chronique du tome 1

Le tome 1 de la saga The generations était une lecture angoissante et intense, il nous faisait découvrir un monde unique et atypique. L’attente, celle des personnages et celle du lecteur était au cœur de l’expérience Alive. On avait tout à découvrir jusqu’à un final palpitant qui nous laisse bouche bée.  Alight va au-delà de toutes mes espérances, Scott Sigler densifie et complexifie son oeuvre pour nous offrir un univers à nul autre pareil.

Ce tome 2 est encore une fois un coup de cœur car il m’a offert un expérience de lecture unique. Après les expériences éprouvantes vécues par nos personnages à bord du Xolotl /SPOILERS/ et leur confrontation avec les adultes qui voulaient se servir de leur corps comme nouveau réceptacle, leur fuite du vaisseau les emmène sur une planète dont ils ne connaissent rien et qui va leur réserver bien des surprises. J’ai été fascinée par ce nouvel endroit qui sort tout droit d’un rêve psychédélique. /FIN DES SPOILERS/

Une intrigue originale et surprenante. Ce qui fait la force de cette saga, de ce tome, est son originalité, je n’ai jamais lu une telle histoire auparavant. Chaque chapitre est une aventure car on ne sait pas ce qui va se passer, les personnages et leur environnement sont imprévisibles et cela fait du bien de ne pas deviner ce que l’auteur nous réserve. Encore une fois tension intense et suspense haletant sont au rendez-vous.

Un univers complexe et riche. Il n’y a pas que l’intrigue qui nous réserve des surprises dans Alight, l’environnement dans lequel nos protagonistes évoluent est lui-même l’un des personnages principaux du roman de Sigler. Tantôt salvateur, tantôt hostile, chaque jour est une découverte. Les descriptions de l’auteur nous plongent dans un univers complexe et très surprenant, sorti tout droit d’une imagination débordante. C’est grâce à ce souci du détail et toutes ces indications d’une telle minutie que l’on se retrouve en totale immersion dans un univers science-fictionnelle plus vrai que nature.

Des personnages badass et qui évoluent. Rien n’est plus ennuyeux dans une saga que des personnages qui n’évoluent pas, ici, les petites choses effrayées du début du tome 1 ont laissé place à des personnages charismatiques et qui n’hésitent pas à faire ce qu’il faut pour survivre, même tuer! Em se détache du lot car elle a une force de caractère à toute épreuve. Em, Bishop, O’Malley, Spingate, etc. se rendent compte qu’ils ne sont plus les adolescents de 12 ans qu’ils sont censés être, ils ont mûri. Les personnalités de nos personnages ce révèlent et ce que j’apprécie le plus c’est que l’auteur développe la part d’ombre de chacun d’eux. Ils ne sont ni bons, ni mauvais, ils sont juste humains.

Une plume addictive. Scott Sigler en plus d’être un très talentueux conteur de fiction onirique, sa plume est un véritable page-turner. Du début jusqu’à la fin du roman on reste suspendu à sa plume, aux révélations qu’il veut bien nous offrir et une chose est sûr, cet auteur est un génie. Je ne pouvais pas m’empêcher en découvrant ce monde extraordinaire qu’il nous décrivait de me dire que cette saga serait parfaite en film. Ça va être dur d’attendre la suite surtout avec cette fin… l’auteur veut nous rendre dingue!

Original et surprenant, ce second tome confirme mon coup de cœur pour cette saga qui nous transporte, à chaque fois, dans des univers inconnus où le danger rode à chaque pas que les personnages font. Une expérience de survie intense, un tome avec une narration très dynamique servie par un rythme effréné. Révélations, remises en question, lutte et pouvoir sont au rendez-vous. A lire absolument.

Djihane S.

Publicités

5 réflexions sur “The Generations, tome 2 : Alight

  1. Pingback: Challenge jeunesse / Young Adult | Les instants volés à la vie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s