Entre ciel et mer…

Je tiens à remercier Hugo & cie pour cette lecture.

Titre: Entre ciel et mer…
Auteure: 
Karina Halle
Traductrice: Caroline de Hugo
Éditeur: 
Hugo & cie
Collection: Hugo New romance
Nombre de pages: 360
Parution: 07/12/2017

Résumé

Joshua Miles accumule les petits boulots sans avenir et tourne en rond dans sa vie jusqu’à ce qu’il rencontre Gemma Blackburn, une néo-zélandaise pleine d’entrain. Ce qui ne devait être qu’une aventure sans lendemain prend une direction différente lorsque Joshua, qui ne parvient pas à oublier la jeune femme, décide de partir la retrouver en Nouvelle-Zélande.

Avis

J’avais envie de découvrir Entre ciel et mer car j’ai déjà lu et adoré Le pacte, L’offre et Le jeu de Karina Halle. Dans cette nouvelle série, elle met en scène de nouveaux couples.

Il a suffit d’un soir torride à Josh pour remettre sa vie et ses choix en question, embarquer pour la Nouvelle-Zélande et partir à la recherche de Gemma, la fille qui lui a fait tourner la tête.

Le roman démarre très fort et j’ai vraiment apprécié la rencontre explosive entre Josh et Gemma. Malheureusement la suite ne suit pas la cadence. En Nouvelle-Zélande et le road trip que Josh va entreprendre avec Gemma et deux autres personnages était monotone. La visite du pays, les paysages et autres détails géographiques prenaient le pas sur l’histoire et surtout sur la romance qui n’avançait pas vraiment. Et c’est cela qui m’a ennuyée:

Le manque cruel de rebondissements et surtout, le caractère indécis de Gemma. Je comprends qu’elle puisse avoir des blessures qui l’empêchent d’avancer mais là, elle ne savait pas du tout ce qu’elle voulait et ses choix faisaient souffrir les autres. J’ai aimé la Gemma que j’ai rencontré au début du roman, insouciante et bonne vivante. Celle que l’on suit en Nouvelle-Zélande est lunatique et pas sûre d’elle.

Josh est un personnage que j’ai apprécié car j’ai été touchée par sa démarche. Faire un voyage dans un pays inconnu pour retrouver la fille dont il est tombé amoureux c’est tellement romantique. Il avait un concurrent qui a juste réussi à m’énerver au plus haut point avec son ego surdimensionné. D’habitude, j’aime les triangles amoureux. Ici, il a juste contribué aux longueurs au texte.

En somme, cette lecture est une petite déception. Hormis le voyage offert pour la Nouvelle-Zélande, un pays que j’ai envie de visiter. La romance manque de rebondissements intéressants, le rythme est lent et le personnage de Gemma m’a exaspérée. 

Djihane S.

Publicités

6 réflexions sur “Entre ciel et mer…

  1. Pingback: Bilan lectures janvier 2018 | Les instants volés à la vie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s