Harley Quinn (Renaissance), tome 3 : Dingue de toi

Titre: Harley Quinn (Renaissance), tome 3 : Dingue de toi
Auteurs: 
Amanda Conner, Jimmy Palmiotti et Chad Hardin
Traducteur:  Benjamin Rivière
Éditeur: 
Editions Urban Comics (DC Renaissance)
Nombre de pages: 160
Catégorie: 
comics / Super-héros
Parution: 06/06/2016

Résumé

Harley était convaincue de pouvoir être à la fois la meilleure propriétaire de Coney Island, l’amante parfaite du séduisant Mason Macabre, une psychiatre émérite et une bénévole aux petits soins des animaux du refuge… Le challenge était peut-être un peu trop ambitieux pour la jeune femme, peu habituée à ne pas obtenir ce qu’elle veut quand elle le veut. La crise de nerfs est proche. Tous aux abris !

Avis

Chronique, tome 1tome 2

Plus j’avance dans ma lecture de cette série, plus je l’apprécie. Chaque nouveau tome est meilleur que le précédent. Parmi les aventures que la déjantée Harley Quinn va vivre, nous suivons son obsession pour Bruce Wayne. Elle est prête à tout pour gagner un diner avec lui mis aux enchères dans un gala en faveur d’un refuge pour animaux.

J’ai adoré ce tome et j’ai beaucoup ri. Harley a une vision du monde très spéciale et le moins que l’on puisse dire c’est qu’elle est folle. Sa personnalité se contredit elle-même  car elle n’est ni une méchante, ni une gentille. Pas vraiment une super-héroïne mais pas totalement une criminelle  non plus et c’est cela qui me plait chez elle. Elle est totalement déjantée et adorable.

Dans ce tome elle nous montre, encore une fois, toute l’étendue de ses talents quand il s’agit d’atteindre ses objectifs. L’épisode avec Bruce Wayne/Batman était hilarant. De plus, elle a une nouvelle idée loufoque dont on suivra les conséquences dans le prochain tome qui promet d’être aussi drôle. J’aime ce découpage en épisodes, des tranches de vies très mouvementées dans la vie de Quinn.

Concernant la qualité graphique, il faut s’habituer au fait qu’il y a toujours d’autres dessinateurs/illustrateurs qui sont invités pour prendre en charge quelques planches. Je n’adhère pas toujours à leur style mais cela ne me dérange pas car c’est ponctuel et cela nous permet d’avoir une autre vision de l’héroïne. Pour le reste, les couleurs sont toujours aussi pétantes et dynamiques à l’image d’Harley.

J’ai adoré ce tome, encore meilleur que les deux précédents. Désopilant, décalé et surtout déjanté. Vivement la suite.

Djihane S.

Publicités

Une réflexion sur “Harley Quinn (Renaissance), tome 3 : Dingue de toi

  1. Pingback: Bilan lectures juillet 2018 | Les instants volés à la vie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s