Birds of prey et la fabuleuse histoire de Harley Quinn

Synopsis 

Une histoire déjantée racontée par Harley en personne – d’une manière dont elle seule a le secret. Lorsque Roman Sionis, l’ennemi le plus abominable – et le plus narcissique – de Gotham, et son fidèle acolyte Zsasz décident de s’en prendre à une certaine Cass, la ville est passée au peigne fin pour retrouver la trace de la jeune fille. Les parcours de Harley, de la Chasseuse, de Black Canary et de Renee Montoya se télescopent et ce quatuor improbable n’a d’autre choix que de faire équipe pour éliminer Roman…

Bande annonce 

Avis 

Je suis une grande fan d’Harley Quinn, elle est la seconde (anti) super-héroïne préférée après Wonder woman. C’est dire à quel point j’attendais ce film. Je n’ai pas été déçue!

Harley est de retour dans un film complètement déjanté, à son image. Elle accepte enfin de parler publiquement de sa rupture avec le Joker. La jeune femme se retrouve donc sans protection et toutes les personnes qui la détestent vont se mettre à ses trousses. Elle va même se retrouver mêlée au vol d’un objet précieux convoité par Roman Sionis, le plus psychopathe (entre autres) baron du crime de Gotham.

J’ai adoré ce film. Du début jusqu’à la fin, je pense même que c’est un coup de cœur. L’esprit complètement décalé de cette anti-héroïne a été respecté et il transparaît même à travers la réalisation du film: ultra dynamique et Harley ne raconte même pas l’histoire dans l’ordre. Cette temporalité à la sauce Quinn est parfaitement maîtrisée et à aucun moment, le spectateur n’est perdu. Il y avait en effet une logique dans le chaos que représente la vie de Harley. L’histoire est en plus bourrée d’humour, en bref, j’ai passé un excellent moment.

Ajoutons à cela un visuel très coloré et bien soigné. Une excellente bande son un mélange de reprises psychédéliques et de musiques entraînantes vintage ou actuelles. Encore une fois, en totale adéquation avec l’esprit du film et du personnage. Même les personnages secondaires étaient barrés tels que la Chasseuse, Black Canary et Renee Montoya que j’espère revoir très vite aux côtés de Harley. Facile quand la team donne la réplique à Margot Robbie au sommet de son art. Ce rôle lui va comme un gant. Je l’adore!

Si vous n’avez pas encore vu Birds of prey, courrez au cinéma pour un concentré ultra-vitaminé d’Harley Quinn. Un rythme effréné, des personnages déjantés et déchainés. C’est parfois trash, très bien chorégraphié et hilarant. Du pur Harley Quinn. Un coup de cœur. 

Djihane S.

Autres avis: 

Comics: Harley Quinn (Renaissance): 1. Complètement marteau – 2. Folle à lier – 3. Dingue de toi

Film: Suicide squad

6 réflexions sur “Birds of prey et la fabuleuse histoire de Harley Quinn

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s