Sword Art Online 007 : Alicization dividing

Un énorme merci aux éditions Ofelbe pour cette merveilleuse licence.

Titre: Sword Art Online 007 : Alicization dividing
Auteur:
Reki Kawahara
Illustrateur: Abec
Traducteur: Rémy Buquet
Éditeur:
Ofelbe
Nombre de pages: 494 pages 
Catégorie:
Action, Aventure, fantasy, science-fiction, Action
Parution: 24 mai 2018

Résumé

En pleine ascension de l’immense tour blanche, bastion de l’Église de l’Axiome et demeure des Chevaliers Intègres, Kirito et Eugeo se retrouvent brutalement séparés.
Propulsé hors des murs de la Chathédrale, Kirito accompagne le Chevalier Alice Synthesis Thirty dans une chute vertigineuse.
Désormais seul, Eugeo doit gravir les derniers étages de la Cathédrale et déjouer les redoutables pièges de la tour afin d’affronter son ennemi juré : l’archevêque Administrator.
Mais alors que la quête semble arriver à son terme, les deux jeunes épéistes se voient obligés de subir la plus effroyable des épreuves.

Avis 

Déjà le 7ème tome de SAO et j’adore toujours autant la saga. C’est avec une grande joie que je me suis replongé dans le monde Underworld pour retrouver Kirito et Eugeo. Malheureusement, ce que j’ai toujours aimé dans la série n’est pas présent dans ce 3ème tome de l’arc Alicization.

On y suit Kirito et son ami Eugeo qui poursuivent leur ascension de la tour de l’Axiome pour défier et vaincre le grand méchant, Administrator. Jusqu’à présent nous étions sans arrêt en train de découvrir quelque chose sur le monde qui nous entoure, à travers les yeux de Kirito on appréhendait le monde. Ce que j’ai moins aimé par rapport aux autres volumes c’est qu’on ne découvre presque rien de nouveau de ce monde dans cette suite. On poursuit juste la quête de Kirito et Eugeo dans la tour de l’Axiome. Il n’y a pas cette dose d’émerveillement que j’apprécie tant.

L’ascension elle-même ne m’a pas plus emballé que ça. Globalement le déroulement est identique à la deuxième partie du tome 6. Ce qui diffère c’est que Kirito et Eugeo se retrouvent séparés. Ce fragment d’intrigue est censé nous rapprocher de la fin de l’arc et malheureusement il y a peu de surprises. Je crois que la seule chose qui m’a étonné en bien c’est le cliffhanger de fin.

Cela dit, même si ce tome est celui qui m’a le moins plu de toute la saga, je reste un grand fan de SAO. J’aime sa narration, son univers ou ses personnages. On était obligé de passer par ce tome quelque peu transitoire pour enclencher la dernière ligne droite de l’arc Alicization. Ce qu’on peut regretter c’est que ça ait pris autant de temps. L’auteur lui même reconnait avoir allongé ce passage de la tour d’Axiome et espère qu’on ne lui en veut pas. Non bien sûr, la suite promet d’être trépidante.

Un peu déçu de ce 7ème tome mais cela ne m’empêchera pas de continuer ma lecture de cette saga que j’adore. Le 8ème tome qui clôturera l’arc narratif Alicization s’annonce passionnant! 

Fabien S.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s