Overlord tome 3, les hommes du royaume

Merci aux éditions Ofelbe pour cette lecture.

Titre: Overlord tome 3
Auteur:
Kugane Maruyama
Illustrateur: So-bin
Traductrice: Yoan Giraud
Éditeur:
Ofelbe
Nombre de pages: 568
Catégorie:
Big LN
Parution: 8 novembre 2018

Résumé

« Le devoir du plus fort est de soutenir le plus faible. » Le royaume est un fruit pourri et les Huit Doigts en sont les vers. Drogue, prostitution, assassinat, contrebande, vol… Ce syndicat du crime contrôle tout. Lorsqu’il rencontre Tuare, jeune femme violentée et laissée pour morte, Sebas Tian, majordome et gardien de Nazarick, n’a pas d’autre choix que d’intervenir. Quitte à trahir son maître…

Avis

Chronique du tome 1 et du tome 2

Pour ce troisième tome, les deux parties ne forment qu’une seule et même histoire (2 tomes au Japon). Son titre: Les hommes du royaume qui fait référence aux personnages qui défendent E-Rantel des menaces venant des monstres comme des hommes. Il y a bien sûr Gazef Stronof, introduit dès le début du tome 1, Brain Unglaus son rival introduit dans le tome 2 et un petit nouveau: Climb.

Une grosse partie du livre se focalise sur Climb et son entourage. Grâce à lui on en apprend beaucoup sur la capitale, la politique à la cour et l’organisation appelée les huit doigts. On rencontre pas mal de nouveaux personnages qui feront leurs apparition au fur et à mesure mais qui auront tous une importance pour la suite. Comme on peut le constater avec le retour de Brain, un personnage que je pensais inutile et que j’avais déjà zappé. Finalement il a son importance et je suis ravi d’en apprendre d’avantage sur lui.

On voit peu Ainz, le personnage principal, mais ça ne m’a pas étonné. Dans le deuxième tome déjà il n’avait fait son apparition qu’à la fin pour la conclusion de l’arc narratif apportant avec lui toutes les explications: à la place, nous voyons Sebas et Solution, deux créations des 42 êtres suprêmes de Nazarick. Si on avait déjà aperçu les pouvoirs et la personnalité de Solution, nous découvrons Sebas pour la première fois en profondeur. Ce personnage est intéressant, il montre une fois de plus la diversité au sein du donjon de Nazarick.

Toutes les créatures ne sont pas identiques loin de là. Bien qu’une majorité d’entre elles n’aiment pas les humains, certains comme Sebas sont dotés d’une droiture qui les empêche de les tuer sans raison, quitte à être en inadéquation avec le maître Ainz.

Encore une fois, l’auteur a fait preuve d’ingéniosité dans ce nouveau tome. Son personnage principal a beau être le plus puissant, et de loin, il arrive à maintenir du suspense grâce à ses autres protagonistes. Ainz pourrait venir tout balayer sur son passage mais ce n’est pas par la force qu’il veut valider ses objectifs. Il y a énormément de manigances et autres stratégies cachées mises en place. Tout cela maintient l’attention du lecteur. Petit plus, comme d’habitude les illustrations sont magnifiques.

Avec ses intrigues palpitantes et ses conclusions grandioses, Overlord n’a pas fini de me surprendre.

Fabien S.

Publicités

Une réflexion sur “Overlord tome 3, les hommes du royaume

  1. Pingback: Bilan lectures novembre 2018 | Les instants volés à la vie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s