Ceux qui voulaient voir la mer

Je tiens à remercier les Editions Charleston pour cette lecture.

Titre: Ceux qui voulaient voir la mer
Auteure: 
Clarisse Sabard
Éditeur: 
Editions Charleston
Parution : 19/03/2019
Catégorie: 
roman
Nombre de pages: 
315

Résumé

Quand Lilou décide de quitter Paris pour Nice avec son fils Marius, elle ne se doute pas que son arrivée dans le Sud sera plus mouvementée que prévue ! Entre ses cours de yoga un peu particuliers, sa vie de mère célibataire, son original de père et son métier d’agent de bibliothèque, la jeune femme n’a pas le temps de chômer. Pourtant, c’est avec beaucoup de douceur qu’elle discute avec Aurore, une vieille dame de 90 ans rencontrée dans le parc voisin. Aurore qui attend toutes les semaines son grand amour, Albert, parti à New York tenter sa chance après la guerre. Lilou décide alors de tout faire pour retrouver le grand amour de son amie. Mais à trop vouloir remuer le passé, c’est le présent qui va la rattraper…

Avis

Après Les lettres de Rose et La plage de la mariée, je découvre Ceux qui voulaient voir la mer, le titre que j’ai préféré de Clarisse Sabard.

Lilou, mère célibataire décide de quitter Paris pour Nice avec son petit Marius. Sa vie dans cette ville sera bien mouvementée mais la rencontre la plus bouleversante sera avec Aurore, une vieille dame de 90 ans qui va lui raconter l’histoire de son premier amour, celui dont elle attend toujours le retour.

J’ai adoré cette lecture. Je trouve qu’avec ce roman Clarisse Sabard nous prouve que son imagination n’a pas de limite. Je m’accrochais à ce récit et j’avais hâte de découvrir toute l’histoire d’Aurore. Un véritable voyage romantique dans le passé qui va nous mener de Nice à New York. Le plus beau, c’est que j’étais loin d’imaginer le dénouement que l’auteure nous offre. Quand les révélations arrivent, le cœur se serre et on retient nos larmes. Une intrigue palpitante et bien menée.

Dans le présent, Lilou n’est pas en reste. Je me suis très vite attachée à elle et à son petit ange parfait, Marius. On se surprend à ressentir le même engouement qu’elle a pour l’histoire d’Aurore mais aussi pour sa propre histoire. J’ai suivi avec intérêt et émotion, la nouvelle vie qu’elle était en train de se construire à Nice. L’auteure, nous offre d’ailleurs une belle galerie de personnages aux personnalités arc-en-ciel. J’ai adoré tous les suivre et l’auteure fait en sorte que chacun d’eux ait sa propre histoire. De ce fait, même une fois notre livre refermé, on a envie de garder tous ses protagonistes auprès de nous.

Ceux qui voulaient voir la mer est une magnifique lecture qui m’a fait voyager entre Nice et New York. Une histoire émouvante qui vous réserve bien des surprises. Une intrigue riche, maîtrisée et surtout surprenante. Une superbe galerie de personnages attachants et touchants. Le tout porté par une belle plume qui mûrit à chaque roman et qui ne manque pas d’imagination.

Djihane S.

Concours: un exemplaire papier à gagner à partir de 9h sur Instagram.

Citations

 » Le passé est vivant et se rappelle constamment à nous, même si nous faisons tout pour l’oublier. Les absents s’accrochent et sont toujours présents, malgré eux. Malgré nous. »

« Nous traversons chacun nos drames, me répond-elle avec le plus grand calme. C’est la façon dont nous les vivons qui compte. La façon dont nous nous relevons. »

« La vie est un vaste chantier en perpétuelle construction (…) Elle a beau être remplie de fracas, il serait complètement stupide d’y renoncer. »

Publicités

2 réflexions sur “Ceux qui voulaient voir la mer

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s