The dungeon of black company tome 3

Titre: The dungeon of black company tome 3
Auteur: 
Youhei Yasumura
Traducteur: Fabien Nabhan
Éditeur: Komikku
Nombre de pages: 188
Catégorie: 
 Seinen – Isekai
Parution: 31/01/2019

Résumé

Kinji est un NEET, soit un individu qui vit en dehors du système. Telle une mauvaise farce du destin, il est transporté dans un monde parallèle où il est embauché par une entreprise esclavagiste. Son lieu de travail est un immense donjon grouillant de monstres et il se retrouve au plus bas de l’échelle sociale. Pour retrouver l’élite, il peut compter sur un mix d’orgueil démesuré et de ruse, mais il va devoir résister aux affreuses conditions de travail et maîtriser le monstre à l’appétit dantesque qui est censé l’aider dans sa quête. Alors qu’il croyait avoir échappé au pire en survivant au cycle de purification et au combat contre le boss du donjon, il est de nouveau transporté dans un autre monde. En compagnie du magicien efféminé Ranga et de Rim la morfale, Kinji repart exterminer des monstres à la pelle !

“Si tu veux survivre, travaille à en crever ! ”

Avis

The dungeon of black company: Tome 1 – Tome 2

Je vais aller droit au but, je n’ai pas du tout apprécié ce troisième tome. Kinji est téléporté dans un autre monde et c’est une toute autre histoire qui commence. Je ne comprends pas pourquoi l’auteur a choisi cette voie pour son manga. Il partait bien mais là j’abandonne.

Ce nouveau monde ne m’a pas du tout plu. Les nouveaux personnages ne sont pas charismatiques et tombent dans le cliché. Ce sentiment est exacerbé par le personnage de Ranga, un travesti qui engendrait des situations ridicules pas drôles du tout. Il y a bien quelques pages où mon intérêt remonte, mais à chaque fois c’est gâché par le chapitre suivant où ça part en cacahuète.

Ce qui faisait la force du manga en devient sa faiblesse. Pas le temps de découvrir les personnages, passages trop rapides, humour lourd et j’en passe. Le seul moment qui donne de l’espoir quant à la remonté du manga dans mon estime est la dernière page. Oui, juste la dernière page. Mais ce n’est clairement pas suffisant pour que je continue le manga. Après un tome entier d’aventures ridicules ou inintéressantes, je ne me vois pas prendre le risque d’être déçu une nouvelle fois. C’est la goutte d’eau qui a fait déborder le vase.

J’abandonne ce manga une bonne fois pour toute!

Fabien S.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s