DanMachi, la légende des Familias: Tome 8

Merci aux éditions Ofelbe pour cette excellente lecture.
Titre: DanMachi, la légende des Familias tome 8
Auteur:
Fujino Omori
Illustrateur: Suzuhito Yasuda
Traductrice: Marie-Saskia Raynal
Éditeur:
Ofelbe
Nombre de pages: 405 pages 
Catégorie:
LN Light Novel
Parution: 11 juillet 2019

Résumé

Le Royaume Rakia est en mouvement avec une armée de trente mille hommes dirigée par Ares, le Dieu de la Guerre. La cible de leur invasion n’est autre que la plus grande métropole du monde, la Cité-Labyrinthe Orario.
Les habitants de la ville ne peuvent rien faire … à part continuer leur vie paisible ?

Avis

DanMachi, la légende des Familias: Tome 1Tome 2 – Tome 3 – Tome 4 – Tome 5 – Tome 6Tome 7

Avec un tel synopsis, je m’attendais à un affrontement dantesque entre Orario et Rakia mais finalement ce sujet est traité en toile de fond à travers 6 histoires courtes. Cette « guerre » fait office de fil rouge, un lien entre chacune des histoires. Ce huitième tome fait office d’interlude, l’auteur parle de la fin de la seconde partie du récit. C‘est donc une fin tout en douceur qui attend le lecteur avec ces histoires centrées sur Hestia, Syl, Eina, Lili, Mikoto et Welf. Toute la familia du héros ainsi que sa conseillère à la guilde. Le second point commun entre les histoires c’est Bell bien sûr. C’est toujours le personnage principal.

La traduction littérale du titre japonais est « Est-ce un tort de chercher des rencontres romantique dans un donjon? ». Jusqu’à présent les intrigues romantiques passaient au second plan devant toute l’action qu’il y a à Orario. Dans ce huitième tome, c’est bien l’élément principal. Si la saga avait débuté avec de la romance, je ne suis pas sûr que j’aurais continué, mais à ce stade de la série, ça me dérange moins. Nous avons déjà eu droit à des passages romantiques à petite dose donc je savais à quoi m’attendre. Cependant, je n’ai pas aimé toutes les histoires, il y en a 2 que j’ai moins appréciées. Celle de Mikoto et celle de Syl.

En revanche les autres étaient très agréables à lire, avec des personnages que j’aime beaucoup. Je n’apprécie pas plus que ça Mikoto et Syl, alors leurs histoires de cœur encore moins.

Ces histoires de cœurs ont un petit côté mignon dans le sens où les personnages sont soit timides soit audacieux. Il y a sans arrêt des situations cocasses ou les quiproquos qui sont de mise. J’adhère à ces éléments alors que je ne suis pas du genre à aimer d’habitude parce que je ne prends pas ces amourettes au sérieux. Même si dans ce tome-ci c’est le point principal, pour moi, DanMachi reste un light novel d’aventure.

Un interlude composé de 6 histoires courtes centrées sur les amourettes entre les personnages. Agréable et rapide à lire.

Fabien S.

Publicités

3 réflexions sur “DanMachi, la légende des Familias: Tome 8

  1. Ce sera ma prochaine lecture ! J’aime beaucoup cette saga et c’est vrai que je ne suis pas mécontente de ne pas avoir eu de la romance tout de suite, à voir ce que ça va donner dans ce tome-ci. Je suis curieuse d’en apprendre plus sur les personnages, j’aime bien Mikoto mais un peu moins Syl, du coup c’est l’histoire qui risque de moins m’intéresser 🙂

    Aimé par 1 personne

  2. Pingback: Boite aux lettres #212 (8 nouveaux livres) | Les instants volés à la vie

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s