SOS Love, tomes 4, 5, 6 et 7 (série terminée)

  

Titre: SOS love, tomes 4, 5, 6 et 7
Auteure: 
Yasuko
Traductrice: Marie-saskia Raynal 
Éditeur: 
Akata
Catégorie: Shôjo
Parution : 
2019

Avis

SOS love: Tome 1 – Tome 2 – Tome 3

Sos love est une série que j’aime beaucoup. Elle utilise le voyage dans le temps pour l’intégrer à petite dose dans une romance. Pour rappel le manga relate l’histoire de Kyo, une jeune lycéenne qui ne se soucie que de son apparence et de plaire aux garçons. Ainsi décrite, je n’avais pas vraiment envie d’aimer ce personnage. Elle était superficielle et je n’arrivais pas à m’y attacher. Son seul but dans la vie est de se marier après le lycée, à 24 ans. Quand sa version du futur débarque pour lui dire qu’elle va finir célibataire et malheureuse sa mission pour assurer l’avenir dont elle rêve commence.

  

Je n’ai pas été déçue par la fin de SOS love, j’ai eu ce que j’espérais et j’en suis ravie. J’ai donc beaucoup aimé cette découverte. Il faut savoir que le manga se termine en 6 tomes, le 7ème est un volume supplémentaire qui nous montre les personnages dans le futur. Le tome que j’ai le moins aimé est le tome 5 car je trouvais que la mangaka tournait en rond et que le tout n’apportait pas de plus à l’intrigue principale.

Du côté de l’histoire, j’ai passé un bon moment avec l’intrigue principale. L’héroïne, Kayo a une nouvelle chance pour arranger son futur et tout dépend des décisions qu’elle va prendre. Je me suis amusée à la voir échouer, non pas que je sois sadique mais Sos love c’est aussi une comédie. Kayo est une véritable catastrophe ambulante quand il s’agit de faire les bons choix. Son histoire interroge aussi cette idée du bonheur qui est lié au fait d’être ou non en couple ou marié à un certain âge. Tout l’intérêt de la série réside dans l’évolution de Kaya par rapport à cette problématique.

Du côté des personnages, la Kayo qui était exaspérante au début du manga va bel et bien évoluer. Je me suis attachée à elle petit à petit et j’ai même ressenti de la peine en la voyant souffrir pour l’amour. Elle n’est finalement qu’une personne lambda qui a envie d’être aimée en retour. Yakuso nous offre une sympathique galerie de protagonistes.

Une série toute mignonne et drôle. Ce qui parait être juste un énième shojo va évoluer en même temps que la maturité de l’héroine pour interroger ce qui nous rend vraiment heureux dans la vie: la réussite professionnelle? Le fait d’être en couple ou marié ? Le joli coup de crayon d’Yasuko et son humour m’ont permis de beaucoup aimer SOS love.

Djihane S.

2 réflexions sur “SOS Love, tomes 4, 5, 6 et 7 (série terminée)

  1. Ravie que tu aies trouvé ton compte dans la série. Elle ne restera pas dans les annales pour moi. J’ai eu trop de mal avec l’héroïne et effectivement le tome 5 a failli me faire lâcher l’affaire xD Heureusement, il y avait les personnages masculins, qui eux étaient très réussis, je trouve. Par contre, je n’ai pas pris le tome bonus et j’ai l’impression que j’ai bien fait lol

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s