SOS Love, tome 1

Titre: SOS love, tome 1
Auteure: 
Yasuko
Traducteur: 
Éditeur: 
Akata
Nombre de pages:
 192
Catégorie: 
Shôjo
Parution : 
30/08/2018

Résumé

Kayo est cool, Kayo est jeune, Kayo est populaire ! Bon, elle n’est pas très doutée pour les études, mais ce n’est peut-être pas si grave ! Car après tout, son plan de vie, il est tout tracé : trouver l’homme de sa vie à l’université, l’épouser, pour ne plus faire grand chose d’autre ensuite. En attendant, elle peut bien profiter de sa jeunesse. Oui, mais voilà… Un beau matin débarque dans son quotidien une lugubre jeune femme qui prétend débarquer du futur, et même être la version plus âgée d’elle-même. Kayo refuse d’y croire, mais quand cette-dernière lui annoncer qu’à trente ans, elle sera célibataire, déprimée, et loin d’être heureuse, la lycéenne commence à se poser des questions… Et s’il était temps d’admettre l’amour qu’elle éprouve sur son ami d’enfance, et d’enfin lui mettre le grappin dessus ?

Avis

Sous cette très belle couverture se cache l’histoire de Kyo, une jeune lycéenne qui ne se soucie que de son apparence et de plaire aux garçons. Ainsi décrite, je n’avais pas vraiment envie d’aimer ce personnage. Elle était superficielle et je n’arrivais pas à m’y attacher. Son seul but dans la vie est de se marier après le lycée, à 24 ans.

Un événement va venir chambouler son quotidien. Une dame beaucoup plus âgée qu’elle lui annonce un sinistre avenir. Le seul moyen de le changer est de tout faire pour sortir avec son ami d’enfance. L’histoire devient beaucoup plus intéressante et très drôle: ce qui s’annonçait comme un shojo classique va prendre une tournure beaucoup plus originale, décalée et souvent déjantée. J’ai bien ri.

Kyo va remettre en question ses convictions et s’interroger sur ses véritables sentiments pour son ami d’enfance. La jeunesse n’est pas éternelle et ce sont nos décisions qui modèlent notre avenir. Ce personnage cumule les clichés mais on comprend très vite que Yasuko  joue avec le côté nunuche de Kyo et que c’est qui va permettre et provoquer les situations humoristiques.

Le coup de crayon de Yasuko est assez classique et j’ai particulièrement apprécié le travail de la mangaka sur les expressions des visages de ses personnages. Ces derniers ne sont pas toujours ceux que l’on croit et c’est ce qui permet à l’auteure de clore ce premier tome sur un cliffhanger très intéressant. Vivement la suite.

Voyages dans le temps, comédie lycéenne et une histoire et des personnages décalés forment un très bon cocktail qui nous prouve, encore une fois, le talent des éditions Akata de dénicher de belles pépites qui sortent des sentiers battus de ce que nous avons l’habitude de lire. J’ai beaucoup aimé ce titre surprenant et hilarant.

Djihane S.

Publicités

5 réflexions sur “SOS Love, tome 1

  1. Ah ben curieusement j’ai pas adhéré au concept. Le perso principal m’a rapidement exaspéré et j’ai trouvé que voyager dans le temps juste pour se mettre en couple était un peu fort 🤣
    Content que tu aimes en tout cas, très jolie chronique 😉

    Aimé par 2 personnes

  2. Pingback: Bilan lectures septembre 2018 | Les instants volés à la vie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s