In Real Life, tome 3 : Réinitialisation

Je tiens à remercier les Editions Milan pour cette lecture.

Titre: In Real Life, tome 3: réinitialisation 
Auteure: 
Maïwenn Alix
Éditeur: Milan/ Page turners
Nombre de pages: 469
Catégorie: 
Young adult/science-fiction
Parution : 26/02/2020

Résumé 

Dernier tome des aventures de Lani, une jeune fille de 17 ans évoluant dans une société futuriste où les humains sont asservis à un réseau numérique nommé le Système, auquel elle tente d’échapper.

Avis

Chroniques du tome 1: Avis FabienAvis Djihane, tome 2

Je ne sais pas si je serai capable de mettre des mots pour le gros coup de cœur que j’ai eu pour ce troisième tome de la trilogie In real life. J’ai apprécié chaque instant de cette lecture. Du début jusqu’à la fin du roman Maïwenn Alix nous embarque dans un univers science-fictionnel diablement bien orchestré où chaque élément a son importance.

Dernière ligne droite pour nos héros, pour les uns au cœur du système pour les autres en dehors de celui-ci. Ils œuvrent tous pour mettre fin à des années de contrôle. Encore une fois, Maïwenn Alix nous offre un univers ultra immersif et un rythme dynamique. Elle joue avec nos nerfs jusqu’au bout et nous offre un final qui m’a laissée bouche bée. Quel retournement de situation, j’ai trouvé que c’était du génie. Je ne peux rien vous dire pour ne pas risquer de vous spoiler mais c’était bluffant et machiavélique.

Après avoir passé autant de temps en dehors du système, j’ai adoré voir son fonctionnement de l’intérieur. J’étais fascinée par cet extraordinaire voyage dans les villes du futur et par le fait de me familiariser avec leurs nouvelles technologies. Maïwenn Alix pousse plus loin l’utilisation des rêves éveillés pour notre plus grand bonheur. On découvre également les différents acteurs du système qui œuvrent à la restauration de la planète et au bien être de la communauté. C’est tellement bien immersif que je me suis laissée même tenter par cette société qui avait l’air parfaite. J’avais envie d’y vivre. Et c’est là où réside le talent de l’auteure: nous faire douter, elle joue savamment avec la frontière entre le bien et le mal.

Le roman tire également sa force de personnages que Maïwenn Alix place sciemment sur l’échiquier de son intrigue et elle a toujours un coup d’avance sur nous. Lani et Alexander sont mes deux chouchous, mes deux personnages coup de cœur, inoubliables. C’était un crève-cœur de les voir évoluer séparément et bien évidemment, l’auteure malmènera notre petit cœur avec quelques frayeurs posées ici et là dans son récit. Le combat de nos personnages est aussi psychologique et c’est là, aussi, que Maïwenn Alix joue autant avec ses lecteurs qu’avec ses protagonistes. On se demande consentement à qui faire confiance.

Quand on commence enfin à comprendre quelque chose Maïwenn Alix est déjà en train de mettre ses pions en place pour jouer son prochain coup et nous surprendre lorsque l’on s’y attend le moins. Ce troisième et dernier tome de la saga est ingénieusement bien orchestré et nous prouve tout le génie et le talent de cette jeune auteure. Action et rebondissements sont au rendez-vous et un final magistral. Gros coup de cœur pour son univers fascinant et complexe, pour son intrigue machiavélique et profonde qui questionne la nature humaine et pour l’excellente plume de Maïwenn Alix immersive et addictive. Une saga à lire d’urgence.

Djihane S.

Une réflexion sur “In Real Life, tome 3 : Réinitialisation

  1. Pingback: Migraines | Les instants volés à la vie

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s