First job, New Life !, tomes 1 et 2

 

Je remercie les éditions Kana pour cette lecture.
Titre:
 Fist job new life
Auteure: Yoko Nemu
Traductrice: Misato Raillard
Éditeur: Kana
Nombre de pages: 200
Catégorie:
Josei
Parution : 03/07/2020

Résumé

À peine sortie des études, Tama postule dans différentes entreprises en tant que graphiste. Petite, timide et peu sûre d’elle, Tama est surprise d’être engagée dans une boîte de graphisme dédiée aux salles de pachinko. Les horaires de travail sont terribles, les deadlines sont intenables et malgré cela, Tama va progresser petit à petit dans cette entreprise qu’elle n’avait pas choisi au départ.

Avis

Série qui se termine en 4 tomes.

Après la fin de ses études de graphiste, Tama a eu des difficultés à trouver un travail. Après des mois de désespoir après un premier échec, elle se fait engager dans une entreprise de graphisme dédiée aux salles de pachinko. Un appareil de jeu très répandu au Japon. Elle va vite se rendre compte du rythme de travail inhumain, des deadlines trop serrées et de ses collègues complètement déjantés.

Après un premier tome qui nous fait découvrir l’introduction de Tama dans cette entreprise « esclavagiste », le tome 2, nous permet de plus nous concentrer sur ce que je trouve être la force de cette série: ses personnages. L’histoire mise sur l’humour mais on note également une volonté de dénoncer les conditions de travail extrêmes au Japon: Dans le manga, les employés sont obligés de faire des nuits blanches, de dormir et de manger sur place pour être le plus productifs possible. Chaque année de nombreux salariés Japonais meurent au travail à cause du stress ou en se suicidant. Il suffit de faire une recherche sur internet pour se rendre compte que First job new life n’est pas si loin que cela de la réalité.

Le manga n’est pas non plus fait pour nous saper le moral, rassurez-vous. Dénoncer les dérives du système du travail au Japon est certes un thème présent dans les deux tomes mais Yoko Nemu, atténue ses propos avec un récit touchant et même attendrissant. J’ai beaucoup aimé suivre Tama que j’ai adorée. Je me suis tout de suite attachée à elle. Elle est loin des clichées de l’héroïne aux traits de top model. C’est une femme simple qui n’a pas honte de ne pas correspondre aux normes de féminité traditionnels. Elle séduit plutôt avec son intelligence, son naturel et elle est tout de même très mignonne, adorable même. Son entrée dans le monde du travail est synonyme de découvertes désagréables mais également de rencontres. De ce fait, je suis très curieuse de voir comment ses rapports avec deux personnages masculins de la série vont évoluer.

J’ai donc beaucoup aimé découvrir les deux premiers tomes de First job new life. Nous avons un côté sérieux qui mets le doigts sur les conditions de travail extrêmes au Japon. Toutefois, Yoko Nemu aborde ce thème lourd avec un trait d’humour qui donne au manga un côté touchant et attendrissant. La mangaka nous offre une jolie galerie de personnages atypiques et très attachants.

Djihane S.

5 réflexions sur “First job, New Life !, tomes 1 et 2

  1. Pingback: Bilan lectures juillet 2020 | Les instants volés à la vie

  2. Pingback: Boite aux lettres #258 (10 nouveaux livres) | Les instants volés à la vie

  3. Pingback: First job, New Life !, tome 3 | Les instants volés à la vie

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s