La chronique des Bridgerton, tomes 5 et 6

Je tiens à remercier les éditions J’ai lu pour cette lecture.

Titre: La chronique des Bridgerton, tomes 5 et 6
Auteure: Julia Quinn
Éditeur: J’ai lu
Parution : 19/05/2021
Catégorie: 
romance historique
Nombre de pages: 
768

Depuis que sa meilleure amie, Pénélope Featherington, a convolé en justes noces, Éloïse, la rebelle de la fratrie Bridgerton, s’interroge : les commères n’auraient-elles pas raison de prétendre qu’elle ne trouvera pas de mari ? Oh, elle en a reçu des propositions au fil des ans ! Elle les a toutes refusées, sous prétexte que ses prétendants n’étaient pas… parfaits. Une exigence ridicule, bien sûr.Inquiète à l’idée qu’il ne soit déjà trop tard, Éloïse reçoit à point nommé une invitation de la part de sir Phillip Crane, un veuf avec qui elle entretient une relation épistolaire. La proposition est d’autant plus audacieuse qu’il envisagerait de se remarier… Sans en souffler mot à quiconque, elle décide de se rendre chez cet homme qu’elle n’a jamais rencontré. De son côté, sa soeur Francesca file le parfait amour avec son mari, le comte de Kilmartin, dans leur château en Écosse. Elle n’imagine pas qu’un événement inconcevable va bouleverser le cours de sa vie, pour le pire et pour le meilleur.

Avis

Avis tome 1 et 2 – Avis tomes 3 et – Avis série

Je me régale avec La chronique des Bridgerton depuis le premier tome. C’est toujours avec beaucoup d’entrain que je commence la lecture d’un volume. C’est au tour d’Eloïse de vivre son histoire d’amour maintenant que sa meilleure amie Penelope a convolé en juste noces. Elle va faire une fugue pour aller rencontrer son correspondant: Phillip Crane, veuf et père de deux enfants. La cohabitation ne sera pas de tout repos. Ensuite, c’est Francesca, la Bridgerton que l’on connait le moins bien qui nous dévoile son histoire. Mariée et heureuse en ménage, sa vie bascule lors du décès de son époux. Quatre ans après, son envie d’avoir des enfants va la pousser à la recherche d’un mari.

Connaissant le caractère intrépide d’Eloïse, je m’attendais à ce que son histoire d’amour soit passionnée et passionnante. Elle n’a pas répondu à toutes mes attentes mais je l’ai finalement bien aimée. Notre héroïne n’a pas sa langue dans sa poche et n’en fait qu’à sa tête. En mettant les convenances de côté, elle choisit de prendre sa vie en mains. Phillip est un véritable ours mal léché. Il m’a fallu du temps pour commencer à l’apprécier. Son côté bourru était mignon et c’est ce qui permettait d’avoir des confrontations mouvementées entre les deux amants. J’ai particulièrement apprécié l’intervention des frères Bridgerton, toujours fidèles à eux-mêmes.

L’histoire de Francesca est celle qui m’a le moins plu dans la saga. J’ai trouvé qu’elle était très longue à démarrer. Elle ne devient intéressante que vers la fin. On fait d’abord la connaissance de John, le premier mari de la jeune femme et il faudra attendre quelques années pour que celle-ci ait envie d’enfin mettre fin à son deuil. Le protagoniste masculin, Michael, le cousin de John a été amoureux de Francesca au premier regard, il n’a jamais osé lui avouer ses sentiments. C’est cela qui m’a le plus déconcertée. Ils entretenaient une amitié presque malsaine. Lui s’en voulant de l’aimer et elle, ne sachant pas comment définir leur relation.

En somme, même si Eloïse et Francesca ne sont pas mes protagonistes préférés de la saga, j’ai bien aimé me replonger dans l’univers de Julia Quinn. Eloïse et Phillip nous offre une romance timide, quand à Francesca et Michael, une histoire qui met du temps à démarrer. Je demeure néamoins fan de l’ambiance d’époque, de la fratrie Bridgerton et des libertés prises avec les convenances.

Djihane S.

3 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s