La Méthode Lighty

Je remercie les éditions De Saxus pour cette lecture.

Titre: La Méthode Lighty
Auteur: Leah Johnson 
Traductrice: 
 Anaïs Papillon
Éditeur: De Saxus
Parution : 24/06/2021
Catégorie: 
Fantastique
Nombre de pages: 
350

Résumé

Afro-américaine, homosexuelle et pauvre, Liz rêve d’intégrer la prestigieuse université de Pennington pour devenir médecin et jouer dans son orchestre. Mais la bourse d’étude qu’elle espérait pour y parvenir lui est refusée. Son seul recours est d’être sacrée reine de promo de son lycée. Cependant, l’arrivée de Mack, une jeune fille jolie et intelligente, compromet ses chances.

Avis

Liz est une lycéenne afro-américaine, homosexuelle et les moyens financiers de sa famille sont très limités. C’est pour cela qu’elle a tout misé sur une bourse de l’université de ses rêves. Quand elle reçoit un refus à sa demande, ses possibilités de pouvoir faire des études supérieures s’effondrent. C’est dans ce contexte que notre héroïne se donne pour objectif de devenir la reine du bal de son lycée. Tout une institution qu’elle va chambouler pour avoir le prix qu’elle convoite: une somme d’argent qui lui permettra d’aller à l’université. Quand une nouvelle élève qui se dit ouvertement gay débarque dans son établissement, les projets de Liz vont eux aussi se retrouver chamboulés.

J‘ai beaucoup aimé cette lecture parce que je ne pouvais qu’être séduite par le fait d’avoir une telle héroïne. Un roman queer qui met en avant une minorité ethnique, c’est rare. Un personnage principal vrai, réaliste et attachant. J’ai été attendrie par sa détermination et sa relation avec son coup de cœur, une nouvelle élève qui n’a pas honte d’exposer son homosexualité, contrairement à Liz. D’autant plus, que nous avons droit à une ville très conservatrice, donc majoritairement homophobe. J’étais révoltée de voir que le profil de la reine de bal mis en avant était celui de la fille blanche au physique parfait et bien évidemment hétérosexuelle. Ce n’était donc pour moi que plaisir de voir Liz casser tous leurs codes et leurs idées étriquées sur ce qui devrait être « normal ».

C’est donc cette déconstruction des normes hétérosexuelles qui m’a plu dans ce roman. L’histoire quand à elle est assez simple mais efficace. Sa force réside dans le message positif qu’elle nous délivre sur les minorités sexuelles et ethniques. La compétition acharnée à laquelle se livrent les lycéens qui concourent pour le roi et la reine du bal ne m’a pas parue surréaliste. En effet, dans la culture américaine ce culte de la beauté et de la popularité au lycée (et même au-delà) est tellement monnaie courante, que voir que c’est une véritable institution dans cette petite ville américaine ne m’a pas choquée plus que cela. Le bal de promo n’est que le reflet de notre société hétéronormative et souvent raciste. Alors si l’on peut lui mettre une bonne claque, c’est une excellente chose.

Un roman à lire pour les thématiques fortes qu’il aborde et avec une héroïne comme on en voit rarement en littérature jeunesse. La tolérance, la bienveillance et l’acceptation de la différence sont de beaux messages que je voudrais retrouver plus souvent dans mes lectures. En prime, une jolie romance gay entre deux jeunes filles aux personnalités solaires. J’ai beaucoup aimé.

Djihane S.

Un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s