Mission : Yozakura Family, tomes 2 et 3

Je tiens à remercier les éditions Kana pour le tome 3.

Titre: Mission : Yozakura family, tomes 2 et 3
Auteur: 
 Hitsuji Gondaira
Traducteur: 
Frédéric Malet
Éditeur: Kana
Nombre de pages: 192
Catégorie: 
Shônen
Parution : 2021

Résumé du tome 2

Mustumi, la cheffe de la famille Yozakura, a été enlevé par l’organisation d’Hanawa. Taiyo Asano, son lycéen de mari, se bat contre Hanawa et parviens à la libérer alors que Kyoichiro, l’aîné de cette fratrie de sept enfants issus d’une famille d’espions de génération en génération, fait exploser un pont envoyant valser les sous-marins et hélicoptères de l’organisation ennemie. Plus tard, un officier de police, Seijo Hotokeyama, interroge brutalement au commissariat Taiyo sur cet incident. Mais il s’agit d’un test pour voir s’il pouvait garder un secret. Taiyo commence ensuite à apporter son soutien aux missions de sa nouvelle famille.

Avis

J’ai été agréablement surprise par le premier tome de Mission : Yozakura family. Une comédie d’espionnage qui met en scène le lycéen Taiyo Asano qui va se retrouver embarquer dans un entrainement pour devenir espion. Dans le second tome il devra prouver sa valeur à travers plusieurs missions périlleuses et dans le tome 3 de nouveaux personnages vont le mettre en difficulté.

Dans l’ensemble je suis toujours fan du concept de ce manga. L’action n’est jamais bien loin et les scènes de combat sont bien chorégraphiées. Et j’aime bien évidemment cette touche d’humour liée aux drôles de réactions ou aux agissements loufoques des personnages. Ce que j’ai le moins apprécié dans le tome 2, c’est le fait de suivre l’histoire sous forme d’épisodes distincts par chapitre: après la suite et fin du récit qu’on a commencé dans le volume 1, notre apprenti espion devra enchainer les missions, notamment pour prouver sa valeur. J’ai plus aimé le tome 3 qui revient avec un fil conducteur. L’apparition de Hatoda et les agents de l’agence de Hinagiku insuffle une bonne dynamique au tout. Rajoutons à cela les très intrigantes révélations sur le passé de notre héros. Affaire à suivre donc.

Ce qui fait le charme de ce manga, ce sont aussi ses personnages. Avec un héros attachant et courageux. Il arrive toujours à se retrouver dans des situations impossibles. Ce qui donne lieu à des scènes d’action sur-vitaminées mais aussi à des gags qui m’ont bien fait rire. J’apprécie également le fait que Hitsuji Gondaira nous offre une belle galerie de protagonistes secondaires aux personnalités des plus diversifiées. Chacun a sa petite particularité qui le distingue des autres. Notre mangaka a une imagination débordante.

En somme, j’ai beaucoup aimé les tomes 2 et 3 de Mission : Yozakura family. Action, rebondissements, des personnages biens travaillés et loufoques et une histoire qui mêle très bien humour et espionnage.

Djihane S.

Un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s