Tu as promis que tu vivrais pour moi

Merci à Carène pour cette très belle lecture.

Titre: Tu as promis que tu vivrais pour moi
Auteure: Carène Ponte
Éditeur: Michel Lafon
Nombre de pages: 360
Catégorie:
comédie romantique
Parution: 01/06/2017

Résumé 

Quand on a trente ans, on n’est jamais préparé à perdre sa meilleure amie. C’est pourtant le drame que Molly doit affronter quand Marie est emportée par la maladie en quelques mois à peine. Juste avant de mourir, celle-ci demande à Molly de lui faire une promesse : vivre sa vie pleinement, pour elles deux. Elle y tient, alors Molly accepte.
Mais par où commencer ? Lâcher son travail de serveuse ? Rompre avec Germain, l’homme avec lequel elle vit ? Certes, il est comptable et porte des chaussons, mais il est gentil.
Lorsque Molly reçoit quelques jours après l’enterrement un mystérieux paquet contenant douze lettres de Marie, elle comprend que celle qui lui manque tant n’avait pas l’intention de se contenter de paroles en l’air et que son engagement va l’entraîner bien plus loin que ce qu’elle imaginait…

Avis

Un merci de trop a été un beau coup de cœur, c’est donc avec un immense plaisir que j’ai voulu lire le nouveau titre de Carène Ponte. Amie, auteure, blogueuse, lectrice Charleston 2016, cette femme a plusieurs cordes à son arc. Relire une plume qui nous a tant charmés se fait toujours avec appréhension mais j’avoue je n’ai pas du tout été déçue.

Dans ce roman nous faisons la connaissance de Molly qui s’apprête à vivre une dure épreuve, enterrer sa meilleure amie Marie. Elle ne sait pas comment elle va pouvoir gérer cette épreuve car Marie était son amie d’enfance, comme une soeur. Avant de mourir, sa copine lui fait promettre de vivre pour deux, de croquer sa vie à pleines dents pour honorer sa mémoire, se souvenir d’elle et faire comme si Marie était auprès d’elle, vivant chaque instant qu’elle aurait dû vivre.

Dès les première lignes, j’ai été happée par l’émotion qui se dégageait du roman de Carène Ponte. On ressent toute la douleur de Molly qui perd sa meilleure amie. Marie est l’opposée de notre héroïne plutôt du genre à oser faire ce dont elle a envie et elle désapprouve fortement non seulement sa relation avec son très « soporifique » petit ami Germain et le fait que Molly ait abandonné ses rêves pour se contenter d’une vie confortable, sans passion.

Ce qui m’a touchée, c’est le fait que même outre tombe Marie avait envie de continuer à faire partie de la vie de Molly. En effet, celle-ci recevra un colis de sa part avec des lettres qui vont chambouler son quotidien. Toute cette expérience sera pour notre héroïne une magnifique leçon de vie. Le véritable bonheur est celui qui nous fait sentir vivants, celui que l’on a en surmontant nos peurs et oser vivre la vie à laquelle on aspire pas celle qu’on accepte de vivre par défaut.

La plume de Carène Ponte est un délicieux mélange d’humour décalé, de tendresse et de mélancolie. Mention spéciale pour les notes de bas de pages qui m’ont fait pouffer de rire. Encore une fois, l’auteure nous offre un roman qui se dévore, encore plus vite qu’un cupcake kinder (on a bien compris que c’était mon préféré).

Molly est très attachante et je suis tombée sous son charme. On a envie de la réconforter, on rit avec elle, on est triste pour elle et on est heureux quand elle l’est. Un personnage plein de tendresse et d’humour. Et comme dans Un merci de trop, nous avons une belle galerie de personnages qui gravitent autour de notre héroïne et qui n’attendent que de vous rencontrer.

Une comédie romantique tellement pétillante que toutes les métaphores culinaires ne pourraient pas décrire le gros coup de cœur que j’ai eu pour cette histoire, ses personnages, la plume de l’auteure et surtout la magie et toutes les émotions que j’ai ressenties durant ma lecture. De l’amitié, de l’amour et de l’humour. La comédie de l’été.

 

Djihane S.

Citation

« Tu as promis que tu vivrais pour moi. Et personne d’autre que toi ne le peut. Surtout, je n’ai envie de demander ça à personne d’autre. Tu es ma meilleure amie depuis que j’ai six ans. Ma seule vraie amie. »

4 réflexions sur “Tu as promis que tu vivrais pour moi

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s