La reine du tearling, tome 2 : L’invasion du Tearling

Je tiens à remercier les Editions JC Lattès pour cette lecture.

Titre: La reine du Tearling, tome 2 : L’invasion du Tearling
Auteure: 
Erika Johansen
Traductrice:  Valérie Rosier 
Éditeur: 
Editions JC Lattès
Nombre de pages: 586
Catégorie: 
Fantasy
Parution: 07/06/2017

Résumé

Au fil des jours, Kelsea Glynn apprend à assumer ses nouvelles responsabilités de souveraine. Mais en stoppant les livraisons d’esclaves au royaume voisin de Mortmesne, elle a provoqué la colère de la tyrannique Reine rouge, qui tire son pouvoir de la magie noire. En représailles, sa terrible armée déferle sur le Tearling pour s’emparer de ce qui, selon elle, lui revient de droit. Rien ne peut arrêter l’invasion.
À mesure que l armée Mort se rapproche, voici qu’une mystérieuse connexion s’établit entre Kelsea et une époque datant d avant la Traversée. Elle se trouve unie à une étrange alliée, qui pourrait s’avérer dangereuse : une certaine Lily, qui lutte pour sa vie dans un monde où il ne fait pas bon être femme. Bientôt, Kelsea elle-même commence à changer ; elle ne reconnaît plus ni son reflet dans le miroir, ni l’extraordinaire pouvoir dont elle dispose à présent. Qui sait ? Le sort du Tearling, et celui de l’âme-même de Kelsea, dépendent peut-être de Lily et de son histoire ? Mais pour la Reine du Tearling, face aux hordes noires qui menacent de déferler sur sa cité et sur son peuple, le temps vient à manquer.

Avis

Chronique du tome 1

Comment parler d’un livre qui nous a transportés dans un univers extraordinairement riche et offert des personnages qui nous ont mis plein les yeux ? Un immense coup de cœur qui figurera assurément dans la liste de mes livres favoris de 2017 et l’une de mes sagas préférées. Si vous n’avez pas encore lu le tome 1, foncez.

SPOILERS Nous retrouvons notre chère Kelsea, bien installée sur son trône mais l’avenir du Tearling n’a jamais été aussi incertain. En refusant d’envoyer des esclaves de son peuple aux Morts, c’est leur reine rouge qu’elle a ainsi ouvertement défiée. La guerre se prépare et l’invasion est inévitable ? Dans ce tome, même le passé s’invite et nous découvrons enfin un bout de l’Histoire des origines du Tearling, avec un nouveau personnage qui m’a totalement séduite: Lily. FIN SPOILERS 

Un univers. Ce tome est encore meilleur que le tome précédent. L’univers se développe encore plus sous nos yeux. Il se complexifie et se densifie pour nous offrir une immersion dans un monde onirique et incroyable. L’imagination d’Erika Johansen ne semble pas avoir de limite car j’ai été subjuguée par son souci du détail et son univers est loin de nous avoir révélé tous ses secrets. L’introduction de l’histoire de Lily qui m’a un peu déconcertée au début, s’est avéré être un élément clé dans la compréhension du passé du Tearling.

Des personnages. Kelsea est assurément l’un de mes personnages féminin préféré de tous les temps. A 19 ans elle est plus qu’une reine, un leader, une personnalité forte, intelligente et d’une maturité saisissante. Elle avait déjà bien évolué dans le tome 1 mais ici, elle se révèle. Elle déploie ses ailes tout en essayant de dompter cette part de fragilité qu’elle a en elle. Les gardes de la reine dont Massue et Pen, sont toujours aussi charismatiques et j’ai adoré lire l’évolution intéressante et inattendue que l’auteur a fait prendre à leurs relations. Une galerie de personnages, que l’on déteste ou que l’on adore. On n’est pas au bout de nos surprises.

Histoire. La réussite de cette saga repose également sur la maitrise d’Erika Johansen de son récit. Rien n’est laissé au hasard et chaque détail a son importance. Impossible de deviner la suite des événements. L’histoire est pleine de rebondissements, passionnante et le suspense est haletant. Je suis amoureuse de cette saga.

J’apprécie également grandement que l’auteure joue avec le genre de la fantasy, en y injectant des petites doses de dystopie, elle rend son roman unique. Ajoutons à cela le fait que Kelsea soit une figure féminine et féministe forte. Etre reine ou être une jeune femme la poussent à se poser des questions et ces jeux de pouvoirs autour d’elle lui permettent de continuer à mûrir et de s’endurcir. De nous éblouir.

Lire l’invasion du Tearling c’est être en immersion dans un univers extraordinairement riche, dans une histoire aux mille facettes, pleines de surprises. Erika Johansen nous surprend et nous subjugue grâce à son récit original et ses personnages badass. Sa magnifique plume accompagne parfaitement notre lecture. Un récit maîtrisé et complexe pour une saga à lire d’urgence. Un immense coup de cœur.

17 réflexions sur “La reine du tearling, tome 2 : L’invasion du Tearling

  1. Je n’avais pas vraiment accroché au tome 1, j’y avais trouvé beaucoup d’incohérences et l’héroïne m’avait horripilé au plus haut point. Et à la lecture du résumé, j’ai peur que ça continue dans le sens que j’aimais pas… Tu sais combien y’aura de tomes ?
    ~Kara

    Aimé par 1 personne

  2. Pingback: La reine du tearling, tome 2 : L’invasion du Tearling — Les instants volés à la vie – musnadjia423wordpress

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s