Haut Royaume, tome 3: Le roi

Je tiens à remercier les éditions Bragelonne pour cette lecture.

Titre: Haut Royaume tome 3: Le roi 
Auteur:
Pierre Pevel
Éditeur: Bragelonne
Nombre de pages: 408
Catégorie:
Fantasy
Parution: 13 mars 2019

Résumé 

Après la mort du Haut-Roi, s’ensuit une période de deuil pour le Haut-Royaume – période durant laquelle les complots se trament et les dagues s’aiguisent avant l’ouverture du testament royal. Le prince Yrdel, héritier légitime, et le prince Alan, soutenu par la reine et son frère le prince-cardinal Jall, se disputent déjà le trône en coulisses. Comme ils se disputent les faveurs de Lorn, capitaine d’une Garde d’Onyx de plus en plus puissante et influente…

De son côté, Lorn poursuit comme toujours ses propres objectifs tout en semblant servir le Haut-Royaume. Et quand la Guerre des Trois Princes éclate, il pourrait bien être celui qui apportera la victoire…

Avis

Chroniques: 1. Le chevalier – 2. L’Héritier

S’il y a bien une chose que j’ai pu reprocher au second tome de la saga Haut-Royaume, c’est l’absence de transition entre les deux premiers livres, surtout avec le final du premier roman de la saga. Confusion ressentie à cause de la soudaine réapparition de Lorn, le personnage principal, après 150 pages, ainsi que l’absence de véritable rappel des personnages, de l’intrigue en cours et des événements passés.

Pour Le roi, Pierre Pevel a rectifié le tir pour aider son lecteur. Peu importe le temps écoulé entre la lecture de ce troisième tome et les deux précédents, les rappels sont là. À travers Lorn, les personnages rencontrés ont droit à un bref descriptif ou un résumé sur leur rencontre. L’histoire reprenant exactement là où on l’avait laissér dans L’Héritier, aucun problème de compréhension. On rentre tout de suite dans l’histoire sans aucune période d’adaptation.

J’ai retrouvé tout ce que j’adore dans la saga dans ce livre. Lorn, le personnage principal est tellement charismatique. Ni héros ni méchant, juste humain. En temps normal on a du mal à deviner ses actions, mais avec le début de la guerre des trois princes, c’est encore plus flagrant. Impossible de savoir le fond de sa pensée. Impossible d’anticiper ses intentions. Il a grandi avec le prince Alderan, mais son honneur lui dicte de suivre le prince héritier Yrdel. Lorn est pris entre deux feux politiques, mais aussi tiraillé entre le bien et le mal au plus profond de son être. Corrompu par l’Obscure, une force corruptrice, il la combat mais accepte aussi de voir son âme rongée pour un peu plus de pouvoir. Lorn est un personnage complexe, mais tellement fascinant.

Plusieurs intrigues s’emboîtent les une aux autres. Il y a d’abord cette guerre des trois princes qui ravage le Haut-Royaume. Il y a le combat de Lorn contre l’Obscure mais surtout le Destin du Dragon gris. Les gardiens Irkaniens observent les étoiles et tentent de comprendre le Destin. Ainsi, ils envoient des messagers pour faire en sorte que le Destin s’accomplisse. Lorn est un de leur pion, mais impossible de détermine si il est le Chevalier à l’épée ou le Prince noir. Une chose est sûre, le Destin s’accomplit toujours, d’une façon ou d’une autre.

J’ai remarqué que ce troisième tome allait plus à l’essentiel. Il y a un peu moins de description et beaucoup plus d’action. Un peu moins de nouveaux personnages et surtout le retour d’anciennes têtes que j’apprécie.  Le Roi se lit très vite, on est tout de suite dans le vif du sujet et on n’en sort jamais. Il n’y a aucun moment de flottement, la tension ne redescend quasiment jamais. J’ai tellement hâte de découvrir ce que Pierre Pevel nous réserve!

Encore un coup de cœur pour la meilleur fantasy médiévale française!

Fabien S.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s