It’s my life, tome 7

Je remercie les éditions Ototo pour cette lecture.

Titre: It’s my life, tomes 7
Auteur: Imomushi Narita
Traducteur:  Adrien Ghariani
Éditeur: Ototo
Nombre de pages:
 192
Catégorie: 
Seinen
Parution : 25/09/2020

Résumé

La vie des enfants, comme celle des adultes est faite de rencontres et séparations. Funk, un jeune lycanthrope, déménage de Brethren pour suivre ses parents à la capitale. Le mage Kamelio se prétendant le fiancé de Rose la poursuit jusque chez Astra. Astra, l’homme qui adore sa maison, construit un fauteuil à bascule. Rencontres et séparations sont indissociables, mais c’est ce qui rend leurs vies intéressantes… Du moins, jusqu’à son arrivée…

Avis

It’s my life: Tome 1 – Tome 2 – Tome 3 – Tome 4Tomes 5 et 6

La lecture de ce 7ème volume de la série It’s my life nous permet d’espérer que les choses sérieuses vont enfin commencer dans les prochaines tomes. En effet, le ton insouciant qui caractérise l’histoire d’Astra passionné par sa maison et de la petite Noah qui veut être son épouse cachent une autre intrigue, plus sombre, dont on a eu quelques indices depuis le début de la saga.

Le dernier chapitre chasse l’humour pour installer une atmosphère plus sérieuse et inquiétante. J’ai vraiment hâte d’en savoir plus et de découvrir ce côté du manga. Cette suite a été le calme avant la tempête. Astra se rend compte que sa maison n’est pas si parfaite qu’il pensait, entouré de Noah et de ses amis, on partage avec eux quelques moments de vie. Il s’agira aussi d’assister à un événement marquant dans la vie d’un personnage secondaire, Funk, et ses amis. Rose est également mise en avant dans une courte aventure. Pour finir, au tour des Dead End Order’s de nous faire rire avec leur groupe de métal décalé.

Un tome bien sympathique qui met aussi l’accent sur les personnages secondaires et toujours sur Astra et Noah. Après ces chapitres tranches de vies, les dernières pages sont plus sombres et avancent enfin considérablement dans l’intrigue dont on a eu quelques bribes depuis le début de la série. J’ai donc beaucoup aimé cette suite.

Djihane S.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s