Riverdale: The Poison Pen

Je tiens à remercier les Editions Hachette pour cette lecture.

Titre: Riverdale:
Auteur: Caleb Roehrig
Traductrice: Charlotte Faraday
Éditeur: 
Hachette
Collection: Young adult/contemporain
Nombre de pages: 
Parution : 

Résumé

Archie, Betty, Jughead, Veronica et le reste de la bande préparent la prochaine étape de leur vie après le lycée. Du moins, c’est ce qu’ils essaient de faire… jusqu’à ce qu’ils reçoivent, l’un après l’autre, une lettre mystérieuse de la part d’une personne se surnommant Poison Pen. L’auteur de ces lettres connaît les secrets les plus graves et les plus sombres de Riverdale. Poison Pen menace de tout dévoiler, sauf si Archie et ses amis obéissent à ses ordres, qu’il s’agisse de publier des vidéos humiliantes d’eux-mêmes ou de briser le mariage de quelqu’un. Les lettres s’enchaînent et les enjeux sont de plus en plus importants. S’ils ne parviennent pas à trouver Poison Pen, Betty, Jughead, Veronica, Archie, Kevin, Cheryl et Toni n’auront peut-être plus aucun avenir à protéger. Ce roman Riverdale inédit raconte une histoire jamais vue dans la série !

Avis

 Riverdale : The day before / Riverdale: Get out of town /Riverdale: The Maple Murders / Riverdale (saison 1)

Poisen Pen est le cinquième roman paru dans l’univers de la série Riverdale. Les tomes se suivent mais ne se ressemblent pas car chacun, relate un épisode inédit. Il faut bien évidemment avoir vu les saisons de la production Netfix pour apprcier pleinement sa lecture. C’est Micol Ostow qui a écrit les quatre premiers. Changement d’auteur pour ce nouveau volume: je trouve que Caleb Roehrig nous offre la meilleure aventure de la bande.

Le groupe d’amis de Riverdale devra faire face à un nouvel ennemi invisible: Poisen Pen. Archie, Betty, Veronica, Jughead, Cheryl et Kevin vont recevoir, à tour de rôle, des lettres les menaçant de dévoiler un de leurs lourds secrets.

J’ai beaucoup aimé ce tome. J‘ai apprécié la manière dont Caleb Roehrig construit son histoire: un thriller young adult intelligent où chaque indice à son importance. Il nous balade, nous fait soupçonner tel ou tel personnage pour finalement nous offrir un beau final et les révélations tiennent la route. J’ai donc passé un très bon moment avec une histoire qui m’a tenue en haleine du début jusqu’à la fin. Même en connaissant l’univers de Riverdale, je n’avais pas réussi à découvrir qui se cachait derrière Poisen Pen, ni de connaitre ses motivations. L’auteur fait en sorte de faire perdurer notre plaisir. J’ai trouvé d’ailleurs sa plume très plaisante à lire.

Du côté des personnages, pas de nouvel découverte mais j’ai été ravie de retrouver les protagonistes de Riverdale. Mon préféré reste Jughead qui ne manque jamais d’intelligence et ni charisme. Le format assez court du roman ne permet pas de s’éterniser sur chacun d’eaux mais, encore une fois, j’ai trouvé que la connexion que Caleb Roehrig établit entre eux, au fur et à mesure, que l’histoire avance était bien ficelée.

Le meilleur tome des romans qui se passent dans l’univers de Riverdale. J’y ai retrouvé ce que j’aime dans la série: un suspense constant, une enquête pleine de mystère et une histoire qui ne manque pas d’intérêt.

Djihane S.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s