Filles uniques, tome 3 : Sierra

Je remercie les éditions Dargaud pour cette lecture.

Titre: Filles uniques, tome 3: Sierra
Auteurs:  Béka et Camille Méhu  
Éditeur: Dargaud
Nombre de pages:
 59
Catégorie: 
BD
Parution : 19/18/2022

Résumé

Dans le Club des mal-barrées, il y en a une qui râle tout le temps et plus fort que les autres. Pour rien. Ou plutôt, pour tout. C’est Sierra. Elle est comme Naruto, remarque Apolline : elle n’arrive pas à maîtriser le démon enfermé en elle. Sierra a de bonnes raisons d’être prisonnière de sa colère. Sa vie n’a pas été rose. Délaissée par une mère qui collectionne les amants, elle a été victime d’un petit copain indélicat qui a profité d’elle. Depuis, Sierra se méfie des hommes. Même Adrien, le nouveau tuteur de Paloma, ne trouve pas grâce à ses yeux. Pourtant, lui aussi a grandi auprès de Liselotte. Et lui aussi a souffert. Les marques sur son corps témoignent d’ailleurs de la violence de son père. La seule différence, c’est que les cicatrices d’Adrien sont bien visibles, alors que celles de Sierra sont enfouies au plus profond d’elle-même…

Avis

Avis tome 1Avis tome 2

J’ai adoré retrouver le club des mal-barrées. Cinq adolescentes d’horizons différents mais avec un point commun: la vie ne leur a pas fait de cadeaux. Après Paloma et Céleste, au tour de Sierra de nous livrer ses secrets. Même si chaque tome met en lumière l’histoire de l’une des amies, j’apprécie le fait de continuer à suivre l’évolution des autres personnages. C’est leur forte amitié qui leur permet de se livrer et de s’ouvrir, petit à petit, pour faire la paix avec leurs démons. J’ai été très touchée par la personnalité et les maux de Sierra. Elle a beaucoup de colère en elle et ne sait pas comment communiquer sans elle. Et c’est d’autant plus triste de connaitre se qui se cache derrière. Chaque couche qu’elle accepte d’enlever de son armure, étoffe et approfondie encore plus cette héroïne à la personnalité arc-en-ciel.

« L’échec, c’est d’abord un ressenti. Et il est si présent qu’on en fait une réalité. On se condamne nous-même à vivre la même vie que nos parents. »

Les mauvaises rencontres, une mère négligente, les cicatrices de la vie qu’elles soient visibles ou non… autant de sujets poignants qui donnent du caractère à ce récit. N’oublions pas l’univers graphique de la BD dont je suis complètement fan: les dessins sont magnifiques. J’aime aussi le fait que Camille Méhu apporte ce petit quelque chose en plus dans les couleurs de chaque volume pour mieux illustrer le tempérament du protagoniste principal. Sierra a du caractère et cache bien sa fragilité avec son impulsivité.

« Je ne sais jamais où est ma place, comment l’occuper… Comment faire pour être avec les autres ? Pour être soi sans les blesser, les ennuyer… Sans paraitre trop… Bizarre. »

Touchante et hautement attachante, bienvenue dans l’univers de Sierra. Chaque personnage de cette BD est d’ailleurs bien travaillé, tout comme la plume des Béka qui allie bien langage moderne et poésie. J’ai noté plein de jolies citations. Une série à découvrir, assurément!

« Tu as le droit d’exister! De réagir à ta façon. »

Djihane.

2 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s