Whispering : Les voix du silence, tome 1

Titre: Whispering : Les voix du silence, tome 1
Auteure:
 Yoko Fujitani
Traductrice: Claire Olivier
Éditeur: Akata
Nombre de pages:
 196
Catégorie:
Josei
Parution :
16/05/2018

Résumé 

Kôji est aujourd’hui un lycéen ordinaire. Mais lorsqu’il était enfant, il avait une capacité unique : celle d’entendre les pensées de tout ce qui l’entoure. Les objets, les plantes, les animaux… Mais aussi et surtout celles de ses proches. Très vite, ce don s’est en réalité révélé être une malédiction ostracisante. Ses parents eux-mêmes commençaient à craindre leur enfant, qui pouvait sans le vouloir connaître leurs pensées les plus intimes. À l’adolescence, Kôji a perdu ce pouvoir, et il réussit désormais tant bien que mal à s’intégrer au lycée. Mais un jour, il croise la route d’un petit garçon qui, comme lui autrefois, possède ce « don ». D’abord réticent et indifférent, voire effrayé, il va finalement se prendre de sympathie pour lui et décider de l’aider. Au même moment, un changement s’opère en lui…

Avis

Cette magnifique couverture m’a incitée à acheter ce manga. De plus, les dessins sont beaux et l’édition est un peu plus grande que d’habitude. On y retrouve l’histoire de  Kôji, un adolescent assez renfermé qui semble porter le poids d’un secret qui le tourmente. Il a une bande d’amis au lycée mais ils ne les laissent jamais percer sa carapace. C’est une rencontre insolite qui va commencer à changer sa manière de voir les choses: un petit garçon, Daichi, qui possède le donc qu’il avait perdu à son adolescence, la capacité d’entendre les pensées de tout ce qui l’entoure: objets, animaux et humains.

Le manga met en avant la nécessite d’accorder de l’importance à tout ce qui nous entoure: la nature, les animaux mais aussi les êtres qui font partie ou non de notre environnement. Le don de Daichi lui a permis de développer une sensibilité accrue avec ce qui l’entoure. Il est joyeux et bienveillant. C’est pour cela qu’il intrigue Kôji car lui, son don était plus un poids qu’une bénédiction. L’amitié et les liens que l’on tissent tout au long de notre vie sont également traités.

Ce premier tome introduit un univers particulier que j’ai bien aimé et j’attends de voir comment Yoko Fujitani va développer son intrigue. Kôji et Daïchi sont deux personnages qui comprennent le poids d’être différents. À travers eux, l’auteure met l’accent sur un message positif: malgré la souffrance engendrée par le rejet des autres, on peut toujours trouver des personnes qui nous apprécient ou qu’on complètent.

Un premier tome que j’ai bien aimé. Un bel objet-livre avec une couverture magnifique et des dessins épurés. Des personnages attachants qui essayent de s’intégrer dans un monde qui n’accepte pas la différence. Une histoire avec une touche fantastique et de la douceur. Un début de série qui introduit l’univers, j’attends de voir ce que cela va donner.

Djihane S.

Publicités

4 réflexions sur “Whispering : Les voix du silence, tome 1

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s