The kissing booth (roman)

Je tiens à remercier les Editions Hachette pour cette lecture.

Titre: The kissing booth
Auteure: Beth Reekles
Traductrice: Brigitte Hébert
Éditeur: 
Hachette
Collection: Young adult/contemporain
Nombre de pages: 
Parution : 10/10/2018

Résumé

Rochelle et Lee sont amis depuis toujours. Pour la kermesse du lycée, ils créent un « kissing booth », une sorte de « kiosque à bisous ». L’idée semble géniale… jusqu’à ce que Rochelle se retrouve obligée d’animer le stand. Elle qui n’a jamais embrassé personne ! Sacrée ironie du sort. Il y aurait de quoi se débiner si, dans la queue, n’attendait pas… Noah Flyne, sur qui elle craque depuis des années. Leur baiser, digne d’un film hollywoodien, doit pourtant rester secret. Car Noah est le grand frère de Lee… qui risque de très mal prendre cette nouvelle. Rochelle + Noah = conte de fées ou naufrage assuré ?

Avis

Chronique du film

J’avais tellement adoré le film The kissing booth que j’ai voulu découvrir le livre qui l’a inspiré. Nous y retrouvons Ella et son meilleur ami Lee à la recherche d’une idée de stand pour la fête du lycée. Ils se décident enfin pour un stand à bisous. Toute l’école frémit et la supplie de convaincre le beau et sexy grand frère de Lee d’y participer: Noah Flyne, le mec sur lequel tout le lycée fantasme et même Ella.

J’ai été étonnée de ne pas retrouver dans le roman, un élément que j’ai adoré dans le film: les règles qui régissent l’amitié d’Ella et de Lee. Notamment la 9ème qui lui interdit toute relation avec Noah. Ce qui rend la colère de Lee, quand Ella se rapproche de Noah, plus justifiée dans le film. Dans le livre j’avais plus l’impression qu’il était juste super jaloux et on pourrait même croire qu’il était amoureux d’elle. Mais dans les deux cas le jeune homme avait peur de perdre sa meilleure amie à cause de son grand frère.

J’ai beaucoup aimé le livre car il m’a donné une autre vision sur l’histoire. Ella est moins exhibitionniste que dans le film mais elle garde sa personnalité solaire et son fort caractère. Ce qui l’a rend adorable. Lee est un peu effacé dans le roman au profit de Noah et ce n’était pas pour me déplaire. Noah, le bad boy qui fait tout pour résister à son attirance pour la belle Ella. Il se montre très protecteur envers elle, avec un petit côté moi Tarzan toi Jane qui m’a fait sourire.

J’ai passé un bon moment en compagnie d’Ella, de Lee et de Noah. La fin du livre, contrairement au film, laisse penser qu’il peut y avoir une suite que je lirai avec plaisir. The kissing booth, une comédie romantique ado toute mignonne.

Djihane S.

Publicités

5 réflexions sur “The kissing booth (roman)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s