The Promised Neverland: Souvenirs de mamans

Je remercie les éditions Kazé pour cette lecture.

Titre: The promised neverland: souvenirs de mamans
Auteurs: Posuka Demizu, Kaiu Shirai et Nanao
Traducteur: Sylvain Chollet
Éditeur: Kazé
Catégorie: 
roman
Pages: 240
Parution :
05/02/2020

Résumé

La nuit de l’évasion, tandis que Grace Field brûle, des morceaux de papier volètent dans le ciel nocturne. Tout en les contemplant, Isabella se souvient d’un petit garçon… De son côté, sœur Krone, au seuil de la mort, repense à ses jours d’insouciance à l’orphelinat, avant que son existence ne prenne un tout autre sens. Découvrez dans ce deuxième roman le secret de la naissance d’Isabella, la redoutable Maman qui entravera le destin d’Emma et de ses amis !

Avis

The promised neverland: Tome 1 – Tome 2 – Tome 3 – Tome 4 – Tome 5 – Tome 6 – Tome 7 – Tome 8 – Tome 9 – Tome 10 – Tome 11Tome 12

The promised neverland est très vite devenu l’un de mes manga préférés. J’avais par contre hésité à lire les deux romans qui se passent dans le même Univers: La lettre de Norman et Souvenirs de mamans. Deux romans indépendants et qui peuvent donc se lire dans l’ordre que l’on veut.

J’ai commencé par Souvenirs de mamans. Ces femmes qui ont une importance primordiale au sein des orphelinats dans The promised neverland. On suivra d’abord Isabella à l’apparence douce mais en réalité redoutable puis Krone et son ambition pour détrôner Isabella. On découvre leurs passés et comment elles sont arrivées là où elles sont après la grande évasion des orphelins.

J’ai beaucoup aimé ce roman car il apporte un réel plus à l’univers que l’on connait déjà. Il ne faut pas s’attendre au même rythme effréné que dans le manga mais à un récit qui met en avant la psychologie de ses personnages. On assiste à la transformation de nos deux personnages d’orphelines à membre actif de cette grande supercherie cruelle destinée à nourrir des montres. J’ai donc apprécié être dans la tête d’Isabella et de Krone. Ce récit les rendraient « presque » sympathiques, du moins leur Moi passé. On comprend qu’elles n’ont fait que s’adapter à leur monde où elles avaient le choix entre mourir ou coopérer.

Souvenirs de mamans a donc été un roman intéressant à découvrir. J’ai beaucoup aimé me plonger dans le passé d’Isabella et de Krone, d’en savoir plus sur sur les mécanismes qui régissent la société de The promised neverland. Ce titre apporte donc un réel plus à l’univers. J’ai hâte de lire aussi La lettre de Norman.

Djihane S.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s