Crescent City, tome 1 : Maison de la Terre et du Sang

Titre: Crescent City, tome 1 : Maison de la Terre et du Sang
Auteure: Sarah J. Maas
Traductrice: 

Éditeur: De Saxus
Parution : 21/05/2021
Catégorie: 
Urban fantasy
Nombre de pages: 
955

Liés par le sang. Tentés par le désir. Déchainés par le destin.
Bryce, une jeune femme mi-fae, mi-humaine, a une vie parfaite : elle travaille la journée chez un marchand d’antiquités qui vend des artefacts magiques et fait la fête toute la nuit avec ses amis en savourant chaque plaisir qu’offre Lunathion – plus connue sous le nom de Crescent City.
Mais un jour, un terrible meurtre va venir ébranler les fondations de la ville, de même que le monde de Bryce. Deux ans plus tard, son travail ressemble à une impasse et elle se plonge dans l’oubli en écumant les clubs les plus fameux. Mais lorsque le meurtrier frappe de nouveau, Bryce se retrouve entrainée dans l’enquête et doit faire équipe avec Hunt, un mystérieux ange déchu dont le passé noir hante chacun de ses pas.

Avis

Je crois avoir lu deux saga d’Urban fantasy dans ma vie de lectrice, je suis donc loin d’être une spécialiste. L’élément le plus intéressant à mettre en avant pour Crescent City est assurément son univers que j’ai apprécié. Dès les première pages nous sommes introduits dans un cadre urbain où plusieurs castes de créatures magiques se déclinent en quatre grandes maisons de Midgard. Le moins que l’on puisse dire, c’est que le tout était bien étoffé, tellement riche que l’on ne cesse pas de découvrir des informations sur ce monde tout au long de notre lecture. J’ai aimé le voyage que Sarah J. Maas nous offre dans cette ville impitoyable et toute sa mythologie.

Je ne suis pas du tout le bon public pour les thrillers/policiers, de ce fait, j’ai eu du mal au début à me faire à l’enquête que Bryce va entreprendre. Sarah J. Maas a réussi toutefois, à me faire apprécier cet aspect de son texte. J’étais curieuse de connaitre les coupables des meurtres commis à Crescent City et d’avoir les révélations sur ce qui s’y tramait. J’ai particulièrement apprécié la dernière partie du roman dont le rythme est ultra dynamique et où se mêlent: action, rebondissements et de nombreuses surprises auxquelles je ne m’y attendais pas.

En presque 1000 pages, il est difficile de ne pas avoir de longueurs. Il faut attendre plusieurs pages avant que l’auteure n’introduise l’élément perturbateur qui fait décoller son intrigue. La suite est assez inégale en rythme car on peut avoir des passages qui nous font tourner vite les pages, alors que d’autres sont long et ralentissent notre lecture. J’ai trouvé dommage qu’il faille attendre la dernière partie du livre pour avoir une action continue: je me suis vraiment passionnée pour ce qui se tramait sous mes yeux et j’ai hautement adoré. Ce qui m’a donné envie de lire la suite. Autre élément qui m’a gênée, la vulgarité de certains passages… J’ai fini par m’y habituer. Je me suis dit que cela allait avec l’univers sombre du roman.

Du côté des personnages, dès que l’intrigue décolle Bryce évolue sans cesse jusqu’à ces dernières pages où elle se révèle. C’est une héroïne casse-cou qui n’a pas peur de se frotter à plus fort qu’elle. Moitié faë, moitié humaine, son statut de métisse fait d’elle une outsider. Son amitié avec Danika était touchante, d’autant plus que ce qui va lui arriver va chambouler la jeune femme, et être le déclic qui va lui permettre de montrer toute l’étendue de son fort caractère. Je n’oublie pas non plus le très charismatique Hunt qui va former un duo des plus sexy avec Bryce: La romance s’installe progressivement et elle m’a beaucoup touchée. Sarah J. Maas nous offre une joli galerie de personnages redoutables ou attachants, à vous de découvrir qui est l’ami de l’ennemi.

En somme, j’ai beaucoup aimé ma lecture même si je trouve dommage qu’il y ait autant de longueurs dans le texte. Le côté thriller ne m’a pas toujours passionnée mais ne m’a pas autant rebutée que je le pensais: j’ai pris plaisir à suivre quelques éléments de l’enquête de l’héroïne. Toutefois, la dernière partie du roman m’a impressionnée: l’action et les révélations sont au rendez-vous et montent crescendo jusqu’à ce beau final . J’ai apprécié les personnages de Sarah J. Maas, son univers très riche et la relation entre Bryce et Hunt.

Djihane S.

2 commentaires

  1. Malheureusement les longueurs auront eu raison de moi alors que le début m’avait totalement convaincu. Heureusement, ce tome peut se suffire à lui même car je ne pense pas continuer cette saga 😉

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s