Six Of Crows, tome 1

six of crowsTitre: Six Of Crows, tome 1
Auteure: 
Leigh Bardugo
Traducteur: Anath Riveline
Éditeur:
Milan/ Page turners
Nombre de pages: 559
Catégorie:
Jeunesse – Fantasy
Parution : 18/05/2016

Résumé

Ketterdam : une ville grouillante de malfrats où tout s’achète si on y met le prix. Ce principe, personne ne l’a fait autant sien que Kaz Bekker, dit « les Mains Sales ». Quand le voleur se voit offrir une mission impossible mais qui le rendra riche, il réunit son équipe : un soldat assoiffé de vengeance, un tireur d’élite accro au jeu, un jeune fugueur des beaux quartiers, une espionne défiant les lois de la gravité, et une Grisha aux puissants pouvoirs magiques. Six dangereux hors-la-loi seuls capables de sauver le monde – s’ils ne s’entretuent pas avant…

Avis

Par où commencer? La lecture de Six of crows fut une aventure et pas seulement positive. J’ai traîné dans cette lecture débutée en septembre et finie en octobre. J’avais vraiment du mal à avancer et c’était pénible de lire une bonne partie du roman. Mais j’ai persévéré car je voulais vraiment le finir et essayer de comprendre pourquoi il plaisait à tant de lecteurs.

Le roman relate l’histoire de Kaz Bekker, un voleur faisant partie d’un gang influent de Ketterdam. Il accepte une mission impossible mais très bien rémunérée et constitue une équipe de choc pour y arriver. Ils sont six à se lancer tête baissée dans une aventure dont ils ne sont pas sûrs d’en sortir indemne mais ils n’ont rien à perdre. Chacun veut utiliser l’argent de la prime pour se débarrasser des démons de son passé.

Commençons par les aspects négatifs qui ont prolonger ma lecture. Durant un peu moins de 400 pages sur 559, j’avançais lentement car l’univers ne me plaisait pas, je le trouvais très masculin et j’aurais aimé que les deux personnages féminins s’affirment un peu plus, ce qui va arriver au fur à mesure mais pas assez vite à mon goût. De plus, l’intrigue principale concernant la préparation de la mission impossible manquait d’intérêt et de dynamise. J’avais également du mal à m’attacher aux personnages, même si j’avoue avoir été fascinée par Kaz depuis le début du roman, un protagoniste très intéressant. Je rajouterai également que l’univers est assez difficile d’accès, il a beaucoup de nouveau vocabulaire qui n’est pas facile à intégrer, un glossaire aurait été le bienvenue.

Bien sûr cette lecture n’a pas été que déception, je vous rassure. Ce qui rendait l’histoire intéressante, dans la partie que j’ai le moins apprécié le livre, ce sont les flash-back des personnages qui nous permettaient de les connaître et par conséquence de plus nous attacher à eux, à leur histoire. L’intrigue principale a tout de même su se rattraper dans les derniers chapitres et c’est à ce moment que j’ai pu enfin apprécier pleinement ma lecture. Certes, je regrette que ça soit à l’approche de la fin mais il vaut mieux tard que jamais et c’est ce qui me donne d’ailleurs envie de lire la suite.

Au fur et à mesure des flashs-back des personnages nous arrivons à mieux comprendre leurs choix et surtout leurs personnalités. Ces retours en arrière sont un véritable plus pour le roman. Les derniers chapitres comportent beaucoup plus d’action, de révélations et sont surtout plus intenses à lire car nous avons appris tout au long du livre à connaître nos 6 personnages, ce qui les rend plus accessibles et leurs choix sont plus significatifs. J’ai bien aimé cette lecture et je suis curieuse de lire la suite.

Six of crows est un roman très riche, il faut juste s’accrocher pour intégrer toutes les informations sur son univers et ses personnages. J’ai mis beaucoup de temps avant de commencer à apprécier ma lecture mais je ne regrette pas finalement de l’avoir finie. La fin du tome 1 promet, j’espère, une suite qui sera à l’image des derniers chapitres: dynamique, riche en rebondissements et mettant en scène des personnages badass!

Djihane S.

Publicités

7 réflexions sur “Six Of Crows, tome 1

  1. Ce n’est pas facile quand on n’accroche pas directement à un univers et qu’il faut se forcer pour continuer. J’espère que je ne ressentirai pas ce sentiment lorsque je le lirai à mon tour (car je suis toujours motivée à le lire ^^). En tout cas il me tente toujours autant. Merci pour ton avis ! 😉

    Aimé par 1 personne

  2. Pingback: Boîte aux lettres #98 | Les instants volés à la vie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s