L’enfant et le maudit, tomes 1 et 2

Titre: L’enfant et le maudit, tomes 1 et 2
Auteur: Nagabe
Traducteur: Fédoua Lamodière
Éditeur: Komikku
Nombre de pages: 175
Catégorie: 
Shonen
Parution: 09/03/2017 et 24/05/2017

Résumé du tome 1

Il y a très longtemps, dans une contrée lointaine, existaient deux pays… “L’intérieur” où vivaient les humains, et “l’extérieur”, où habitaient des créatures monstrueuses qu’il ne fallait surtout pas toucher, sous peine de subir la malédiction. Cette histoire commence le jour où se sont rencontrés deux êtres qui n’auraient jamais dû se croiser… Ils sont aussi différents que le jour et la nuit… Et malgré tout ce qui les sépare, malgré les ténèbres qui les entourent, ils vont écrire petit à petit une fable tous les deux…

  
Avis

A Livre Paris 2018 et sur les conseils de mon amie Marie du blog Bangarang Daily, j’ai voulu découvrir le premier tome de L’enfant et le maudit. Après l’avoir lu dans le salon entre deux dédicaces, je me suis précipitée pour acheter et lire le tome 2. J’aurai pu continuer sur cette lancée avec les tomes 3 et 4 mais il faut être raisonnable dans la vie! Cela dit, je ne pense pas trop tarder à me procurer la suite.

Le manga nous plonge dans un monde où il existe L’Intérieur où vivent les êtres humains et L’Extérieur où vivent des êtres maudits, qui, s’ils touchent un humain, il se transformera en un maudit à son tour. Dans cette histoire, nous suivons deux personnages, un maudit et une enfant humaine qui vivent ensemble. Une cohabitation improbable dans un univers plein de secrets et de mystère.

L’enfant et le maudit est une très agréable surprise, sachant que si on ne me l’avait pas conseillé, je ne l’aurai pas choisi par moi-même. Pourquoi ? Parce que je n’aurai pas été attirée par le coup de crayon de Nagabe qui ne correspond pas au style de dessin que j’aime habituellement. Le coup de crayon de Nagabe est assez imprécis et ne se focalise pas sur les expressions du visage mais il développe plutôt un dessin assez flou, très sombre et qui, finalement, correspond à l’univers inquiétant dans lequel il veut plonger son lecteur.

L’univers de Nagabe est particulier. J’ai été séduite par la noirceur qui s’en dégageait, avec un petit côté Tim Burton: étrange et inquiétant. L’histoire se raconte avec peu de texte et des planches de dessins riches en sens. Le récit qui s’offre à nous est addictif car page après page, on veut en savoir toujours plus mais l’auteur cultive le mystère. A la fin du tome un, un cliffhanger qui m’a donné envie d’enchaîner avec le tome suivant. Pareil avec le tome 2.

J’ai plein d’interrogation sur cet univers, les personnages et l’histoire. J’ai envie d’en savoir plus.

J’ai beaucoup aimé les deux premiers tomes de L’Enfant et le maudit. Une très agréable surprise. Je suis tombée sous le charme d’une histoire qui cultive le mystère et qui devient vite addictive. Un univers onirique, poétique, sombre et inquiétant. 

Djihane S.

Publicités

13 réflexions sur “L’enfant et le maudit, tomes 1 et 2

  1. Coucou ! C’est trop drôle on a fait la même chose ! J’ai aussi découvert le premier tome sur livre paris et les tomes 2 et 3 ont suivi directement ! (Et je pense que le tome 4 ne va vraiment pas tarder à rejoindre ma PAL !)
    Un super manga !

    Aimé par 1 personne

  2. Pingback: Boite aux lettres #135 (Livres Paris) | Les instants volés à la vie

  3. Pingback: Boite aux lettres #137 | Les instants volés à la vie

  4. Pingback: L’enfant et le maudit, tomes 3 et 4 | Les instants volés à la vie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s