Otaku Otaku, tome 1

Titre: Otaku otaku, tome 1
Auteur: 
 Fujita
Traducteur: 
Aline Kukor
Éditeur: Kana
Collection: Kana big
Nombre de pages:
 127
Catégorie: 
Josei
Parution : 20/04/2018

Résumé 

Narumi et Hirotaka travaillent dans la même société. Ce sont tous deux des otaku. Ils ont chacun une passion dévorante pas toujours évidente à faire entendre aux autres. Peut-elle même être compatible avec une relation amoureuse ? Comprendre l’autre, l’accepter tel qu’il est, se montrer tel qu’on est vraiment… Misant sur ce point commun, « des otaku », ils décident alors de sortir ensemble. Mais comme dans toutes les histoires d’amours, des interrogations et des doutes persistent. Leur passion va-t-elle les rapprocher ou les séparer ? Heureusement les amis sont là pour en discuter mais aussi pour partager leur « otaku attitude ».

Avis

Otaku otaku est un petit ovni publié chez Kana et qui relate l’histoire de deux Geeks japonais: Narumi et Hirotaka. Ils étaient amis durant leur scolarité, ils se sont perdus de vue et travaillent maintenant dans la même entreprise. Si Hirotaka affiche sans complexe qu’il est un otaku, Narumi fait tout pour le cacher à son entourage et ses collègues. Leurs vies amoureuses sont compliquées à cause du fait qu’ils soient Otaku. Et si la solution pour être heureux en couple est de sortir entre geeks ?

J’ai adoré ce manga. J’ai ri et souri devant tant de situations qui sont familières. Que vous soyez geek ou non, ce titre nous parle de la difficulté de trouver une personne qui nous comprend et qui ne nous juge pas. On a tous nos défauts et on a gagné la partie quand on arrive à trouver quelqu’un qui les acceptent. Otaku otaku met en scène, avec beaucoup d’humour, les difficultés d’être en couple et de trouver notre âme soeur. 

Ce qui m’a le plus fait apprécier ce manga est le fait que les personnages soient des otakus. C’était drôle de constater que peu importe notre nationalité, un geek a toujours le même profil. Passionné par les nouvelles technologies et les univers imaginaires. J’étais ravie de voir également que le manga soulève la question de l’otaku au masculin et l’otaku au féminin. Ils ont un élément en commun, en plus de leurs passions, c’est que la société les rejette. Mais force est de constater que les femmes assument moins bien ce statut et elles sont jugées plus durement que les hommes.

Otaku otaku est une jolie pépite que j’ai adoré découvrir. Un concentré culturel plein d’humour, d’autodérision et d’otaku attitude. Les personnages sont mignons et très attachants, l’histoire simple et efficace, sans oublier le beau coup de crayon de Fujita. Les pages en couleur du début sont un réel plus. Vivement le tome 2.

Djihane S.

Publicités

4 réflexions sur “Otaku Otaku, tome 1

  1. Pingback: Boite aux lettres #150 (16 nouveaux livres😱) | Les instants volés à la vie

  2. Pingback: Otaku Otaku, tome 2 | Les instants volés à la vie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s