Stranger Things : Rebel Robin

Je tiens à remercierles Editions Hachette pour cette lecture.

Titre: Stranger Things : Rebelle Robin
Auteure: Amy Rose Capetta
Traductrice: Alice Delarbre
Éditeur: Hachette romans
Catégorie: Young adult
Nombre de pages: 
414
Parution :
 30/06/2021

Résumé

C’est l’heure de la rentrée, et la bande d’amis de Robin a pris sa décision : cette année, ces éternels exclus vont s’intégrer. Ils se mettent en couple, parlent jour et nuit de la fac et de leurs futures carrières, et surtout ils sont obsédés par la nécessité d’accéder à une forme de « normalité ». Robin connaît ça par cœur – elle joue la comédie depuis des années, dans l’espoir que personne ne la remarquera, elle la joueuse de cor polyglotte sarcastique à la permanente ratée. Il y a pourtant un aspect de sa personnalité qui, elle le sait bien, ne cadre pas avec cette image soigneusement contrôlée, une chose dont elle vient juste de prendre conscience : Robin aime les filles.

Avis

Avis sur la série – Chez Hachette romans: Stranger things runaway Max – Chez Lumen: Stranger Things: Darkness on the Edge of TownStranger Things: Suspicious Minds

Je suis une grande fan de Stranger things et ayant aimé le précédent roman inspiré de la série, portant sur Max, ne n’ai pas hésité à lire celui sur Robin que j’ai adorée dans la saison 3. Oublions le côté étrange, science-fictionnel, etc. de la série. Rebel Robin est un roman young adult qui va nous relater le quotient de l’héroïne avant qu’elle ne rencontre officiellement Steve, avant qu’elle ne travaille chez Ahoy. Les événements des saisons 1 et 2 ne sont qu’en fond sans être explicites.

Il est vrai que je m’attendais à avoir un petit côté thriller comme dans la série mais j’ai finalement bien aimé découvrir le quotidien de Robin à Hawkins et au lycée. Cela peut être monotone au début car on a l’impression qu’il ne se passe rien de significatif. Cela dit, étant donné que j’adore déjà la personnalité de Robin, il a été facile d’apprécier ma lecture. L’accent est mis sur sa marginalité et son homosexualité. Impossible de déclarer sa flamme à la fille qui fait battre son cœur ou de faire son coming out. Rappelons que dans les années 1980, l’homophobie était encore plus présente et le sida était directement associé aux gays.

Cette lecture est donc vraiment faite pour les fan de la série et surtout ceux qui connaissent déjà Robin. On découvre une héroïne qui rêve de voyager en Europe et de pouvoir aimer librement. Sans surprise, elle est intelligente et plus mature que ses camarades. J’ai apprécié les quelques clins d’œil à la série et l’époque dans laquelle se déroule l’histoire: les références musicales, cinématographiques, etc. sont nombreuses.

Une lecture qui ne m’a pas forcement passionnée mais qui a le mérite de nous permettre de passer un moment dans la vie de Robin, ce personnage emblématique de la saison 3 de Stranger things. J’ai bien aimé la suivre au cœur de l’année 1984.

Djihane S.

Un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s