Undead unluck, tome 1

Je remercie les éditions Kana pour cette lecture.

Titre: Undead unluck, tome 1
Auteur: Yoshifumi Totsuka
Traducteur: Rodolphe Gicquel
Éditeur: Kana
Nombre de pages: 1
Catégorie: 
shonen
Parution : 03/09/2021

Un immortel cherchant à mettre fin à ses jours rencontre la fille la plus mal- chanceuse au monde. Y a-t-il meilleur point de départ que ce pitch extravagant ? Déjanté, picaresque, avec des pouvoirs insoupçonnés pour des combats inven- tifs, bouillonnants, «Undead Unluck» va, pour leur grand plaisir, bousculer les lecteurs de shonen.

Avis

Le concept de départ d’Undead unluck est complètement wtf: un immortel qui a envie de trouver le moyen de mettre fin à ses jours fait la connaissance de la fille la plus malchanceuse du monde. Elle provoque de terribles accidents aux personnes qui entrent en contact avec sa peau. Undead va donc tout faire pour analyser son pouvoir mais le duo ne restera pas tranquille bien longtemps, étant donné qu’une mystérieuse organisation les attaque.

J’ai bien aimé ce premier tome que j’ai trouvé très déjanté. Les pouvoirs des personnages de ce manga se fondent sur leur capacité à annuler quelque chose, pour Undead, c’est la mort par exemple. Unluck, c’est la chance. J’ai trouvé que c’était original. Nous avons ce côté décalé qui est présent du début jusqu’à la fin. On enchaine les situations loufoques, comme le fait que le héros soit tout le temps nu. Et cela ne semble pas le déranger contrairement aux personnes qu’ils croise. Autre particularité du manga, les scènes d’action s’enchainent, même si je ne suis pas très fan de l’univers graphique de Yoshifumi Totsuka, je lui concède le fait qu’il mette l’accent sur les combats, explosions et la mise en scène des super-pouvoirs de ses protagonistes.

Unluck est toute mignonne et attachante. Elle avait envie de mourir pour en finir avec cette vie qui ne lui convenait plus, elle se retrouve embarquer dans le projet d’un barjot qui est prêt à tout pour quitter ce monde. Undead est drôle malgré lui mais j’avoue que son côté de te palpe les seins quand je veux, m’a dérangée. Il lui faudra une petite leçon sur le consentement. Le lien qui va se tisser entres les héros va permettre d’arranger cet aspect.

Un premier tome loufoque et déjanté. Je suis curieuse d’en apprendre plus sur cet univers. En somme, j’ai bien ailmé.

Djihane S.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s