Boite aux lettres #326

Lumen éditions

Les dominos sont en place depuis des siècles déjà… Un tremblement de terre et ils vont tous tomber.
Piégée sur une île déserte depuis trois ans avec pour seule compagnie une petite androïde, Cee ne se rappelle plus rien de sa vie d’avant. Rien… si ce n’est qu’elle a une sœur qui l’attend là-bas, quelque part de l’autre côté de l’océan. Elle le sent dans la moelle de ses os : il lui faut à tout prix échapper à cette île pour aller la retrouver. Mais comment ?
Un monde plus loin, Kasey Mizuhara vit dans une cité dans les nuages, conçue pour protéger l’humanité des désastres naturels qui se succèdent sur terre. Fille des deux fondateurs de la ville flottante, elle pleure la disparition de sa sœur Celia, adorée de tous, fascinée par le monde extérieur, qui a pris trois mois plus tôt un bateau et mis le cap vers le large, sans plus jamais donner signe de vie. Mais soudain, un matin, la présence de Celia est repérée quelque part en ville. Kasey s’enfonce dans les entrailles du monstre, bien décidée à percer les secrets de son aînée – il faut dire qu’elle n’en manquait pas – pour pouvoir enfin la serrer de nouveau dans ses bras.
L’un des page-turners les plus tordus, surprenants et fascinants que vous lirez cette année, Ceux qu’il nous faut retrouver est un subtil mélange de Lost et Black Mirror qui a valu à son autrice une place sur les listes de best-sellers du New York Times dès sa sortie. C’est aussi une extraordinaire déclaration d’amour entre sœurs, à l’écriture magnifique, qui vous prendra par surprise, encore et encore, à chaque détour du chemin.

J’ai lu éditions

Parution: 02/02/2022

Devant les membres ahuris de son club, le duc d’Eversleigh annonce qu’il renoncera bientôt au célibat.- Une épouse est un mal nécessaire. La première débutante venue fera l’affaire. Dans un mois, l’affaire sera bouclée.- Un mois ? Impossible ! assurent ses amis.- Pari tenu, réplique le duc, très sûr de lui.Il ignore que, pour faire taire les mauvaises langues qui la traitent de garçon manqué, Mlle Henrietta Tallant a parié qu’elle décrocherait une demande en mariage dans les plus brefs délais ¿ proposition qu’elle n’a pas du tout l’intention d’accepter. D’autant qu’elle a choisi l’inaccessible duc d’Eversleigh, ce paon vaniteux qu’elle va se faire une joie de ridiculiser…

Hugo BD

Une réécriture contemporaine de l’une des histoires les plus connues de la mythologie grecque : l’histoire d’amour surprenante entre Perséphone et Hadès !
Perséphone, jeune déesse du printemps, est nouvelle au Mont Olympe. Sa mère, Déméter, l’a élevée exprès dans le royaume des mortels, pour la protéger des tentations. Mais après que Perséphone lui a promis de s’entraîner comme vierge sacrée, elle est autorisée à aller à l’université et à vivre dans le monde glamour et trépidant des dieux. Lorsque sa colocataire, Artémis, l’emmène à une fête, sa vie entière change : elle y rencontre Hadès et l’étincelle est immédiate avec le souverain charmant mais incompris des Enfers. Tout s’accélère alors, Perséphone doit maintenant naviguer entre les jeux stratégiques et les relations déroutantes qui régissent l’Olympe, tout en trouvant sa place et en affirmant son pouvoir. L’interprétation ingénieuse de ce conte intemporel est destinée à devenir un classique moderne !

Kana éditions

Elle apparaît tantôt comme une jeune femme docile qui ferait tout pour son amoureux, tantôt comme une provocante reine de la nuit ou même encore dans la peau d’une lycéenne aguicheuse qui séduit son prof… Sa méthode est toujours la même : mettre sa cible en confiance pour ensuite l’éliminer prestement et sans état d’âme. Et, au fait, elle, c’est lui ! Yû est un tueur impitoyable qui, tel un caméléon, se déguise en femme pour mieux ferrer ses victimes. Yû agit pour le compte d’une organisation mafieuse tout en espérant par là même occasion retrouver l’assassin qui a massacré sa famille ! Seul indice : le tueur porte à l’épaule un tatouage de fleur de chrysanthème. Soyez certains que ce tueur aux multiples visages, fera tout ce qu’il faut pour se venger du seul être dont il désire intensément la mort !





Undead unluck, tome 1 –  The kingdoms of ruin, tome 1 – Un petit ami trop parfait: tomes 1 et 2 – Tome 3 – Tome 4 – Tome 5 – Tome 6 – Tome 7tome 8

Avis tome 1 – Tome 2 – Tome 3Tome 4

Carte cadeaux

Momoko débute dans le monde du travail avec un poste de graphiste. Mais l’agence pour laquelle elle travaille, spécialisée dans les éléments pour les Pachinkos ? sortes de casino japonais ? est invivable. Entre les heures sup’, la mauvaise humeur du directeur commercial, les collègues qui dorment à tour de rôle sur un matelas de fortune, Momoko a de bonnes raisons de vouloir claquer la porte… Malgré tout, grâce à son nouvel amour, Momoko va trouver une certaine forme d’épanouissement à travailler dans ce joyeux chaos.





Avis tome 1

Quel titre vous tente? Quels nouveaux livres avez-vous eu cette semaine ?

Belle semaine de lecture à toutes et à tous 🙂

5 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s