DanMachi, la légende des Familias: Tome 3

danmachi_couv_3Merci aux éditions Ofelbe pour cette excellente lecture.

Titre: DanMachi, la légende des Familias tome 3
Auteur:
Fujino Omori
Illustrateur: Suzuhito Yasuda
Traductrice: Marie-Saskia Raynal
Éditeur:
Ofelbe
Nombre de pages: 256 pages 
Catégorie:
LN Light Novel
Parution: 19 janvier 2017

Résumé

Après que Bell a fui la Princesse à l’épée à de multiples reprises, celle-ci lui propose finalement, à sa grande surprise, de l’aider à parfaire ses techniques de combat.
De son côté, Freya, la déesse de la Beauté, semble de plus en plus obnubilée par l’évolution du jeune aventurier. Désirant à tout prix le voir briller, elle décide de le mettre à l’épreuve en le confrontant au plus grand obstacle à sa progression : le Minotaure !
Bien que terrifié, le garçon sent pour la première fois un désir ardent monter en lui, celui d’être un héros !

Avis

J’adore DanMachi depuis le début, encore plus après ce troisième tome. J’aime tout dans ce light novel, même les réactions un peu puériles des personnages. C’est un peu la marque de fabrique de l’oeuvre de Fujino Omori, inspirée du respect et des traditions japonaises, peut être aussi de leurs fantasmes.

Comme dans les deux tomes précédents, ça pourrait en effrayer certains, bien qu’en lisant un tome 3, on est censé apprécier suffisamment le livre sans remettre en question cet aspect. Pour ma part, je ne suis pas un grand fan des réactions à la japonaise, mais dans DanMachi ça ne me dérange pas. Je trouve même qu’elles sont justifiées et donnent du charme à l’oeuvre. 

J’ai particulièrement aimé l’intrigue de ce troisième tome. On s’éloigne un petit peu du donjon et de tout ce qui s’en rapproche pour en apprendre plus sur certains personnages comme la déesse Freya ou la Princesse à l’épée Aiz Wallenstein. On n’oublie pas le donjon pour autant mais surtout c’est la suite directe du second volet qui se focalisait sur Lili, la porteuse de Bell. Elle est toujours présente mais plutôt en second plan, laissant place à Aiz. J’ai vraiment apprécié la découvrir enfin. C’est un personnage très mystérieux et on en sait enfin un peu plus sur sa personnalité.

Malgré les difficultés de notre héros, il parle avec éloquence, il a droit à ses moments de gloire et ses statistiques augmentent toujours autant. Fujino Omori a su trouver l’équilibre parfait pour que le héros n’ait pas la vie trop facile, sans la lui rendre impossible.

Pour finir, je suis obligé de parler de cette couverture que je trouve magnifique. Le dessinateur, Suzuhito Yasuda s’est surpassé. Les pages couleurs sont elles aussi sublimes avec les déesses Hestia et Freya avec leur protégé. J’ai adoré ce tome.

Ce tome 3 de DanMachi est mon préféré de la saga. Je suis sous le charme de ce light novel. 

Fabien S.

2 réflexions sur “DanMachi, la légende des Familias: Tome 3

  1. Pingback: Boîte aux lettres #97 | Les instants volés à la vie

  2. Pingback: DanMachi, la légende des Familias: Tome 4 | Les instants volés à la vie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s